samedi 14 juillet 2018

Les visionnaires de Sahaja Yoga




« Ces jeunes artistes anglais l'ont vraiment bien interprété. C'est tellement remarquable, magnifique. Mon coeur est vraiment plein de joie. Toutes ces choses, si nous pouvons réellement, d’une façon ou d’une autre, les mettre dans la tête des gens qui sont perdus, l'ignorance par laquelle ils sont simplement noyés- il suffit de leur pardonner, pardonnez-leur, parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font maintenant. Mais Je suis sûre que ce que William Blake a prophétisé deviendra la réalité, à cent pour cent.
Que Dieu vous bénisse, que Dieu bénisse l'Angleterre.
Applaudissements
C'est formidable.
On vient de voir une sorte de pièce très, très sérieuse -Shri Mataji rit- et c'est bien, parce que voyez-vous, il y a cent ans, comment ce grand poète a-t-il pu avoir la vision d'aujourd'hui, vous voyez?
Non seulement cela, mais il a décrit la maison qui sera construite par les "Golden Builders". La maison était sur Brompton Square, et il a dit qu'elle était au-dessus d'un ruisseau. Donc, d'une manière ou d'une autre, nous avons dû l'ouvrir et nous sommes descendus, nous avons découvert qu'il y avait un ruisseau en dessous. Elle a été construite sur les deux rives, vous pouvez dire, deux - Shri Mataji demande la traduction d’un mot en hindi - des deux côtés du ruisseau.
Et toute la travée était couverte comme ça sur 24 à 27 mètres. Donc, vous pouvez imaginer, il y avait un ruisseau qui s'écoule juste en dessous. Toute la description de la maison, tout est absolument correct.
Puis il a aussi décrit notre premier ashram à Chelsham Road, dont il a dit qu'il serait détruit par une bombe - c'est un fait. Il y a eu une bombe. Tout ce qu'il a décrit, Je veux dire, c’était un visionnaire tellement précis.

Un autre est C.S. Lewis, c’est un autre grand visionnaire qui a décrit notre procession en Inde, avec tant de détails qu'il est impossible de le croire.

Donc, ce n’est pas qu'ils étaient seulement des érudits, mais ils étaient vraiment des visionnaires. Et ce n'est pas tellement de l'imagination, mais c’est de l'imagination qui vient de la Puissance divine. Et ensuite, elle atteint la réalité si clairement.

Je ne peux pas dire combien ces gens ont travaillé dur pour nous, combien ils ont fait pour nous. Même si nous avons Namadeva, qui a chanté: "Oh Mère, donnez-moi mon Yoga", tous ont parlé de cela, ont chanté cela.
Mais d'une manière ou d'une autre, dans ce Kali Yuga, les gens sont entrés dans les ténèbres, dans l'ignorance. Alors pardonnez-leur. Et Je suis sûre que beaucoup en sortiront. J'en suis vraiment sûre. Et leurs visions étaient absolument correctes et toutes ces visions seront totalement accomplies.
Que Dieu vous bénisse. »
Shri Mataji Nirmala Devi, veille du Gourou puja, Cabella, Italie, 18/07/1992

Le discours commence à 45:48 après la pièce William Blake jouée par les Sahaja Yogis.
Namdev ou Namadeva - né vers 1270, mort vers 1350 - était un poète et saint du Maharastra en Inde. Les détails de la vie de Namdev ne sont pas clairs. Il est le sujet de nombreuses hagiographies remplies de miracles, composées des siècles après sa mort.
Namdev a été influencé par le Vaishnavism qui considère Shri Vishnou comme le dieu suprême. Il est très largement connu en Inde pour ses bhajans.
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire