samedi 17 mars 2018

Comment réagir en cas de grosse fatigue?



« Voyons donc quels sont nos problèmes, comment nous en sommes affectés et comment nous sommes tirés vers le bas.
Le premier et le plus important problème que nous avons c’est au niveau physique, qui nous vient parfois héréditairement, parfois de notre naissance et parfois que nous développons nous-mêmes. Nous devrions donc savoir quel est notre problème physique et nous devrions y faire face. Nous pouvons tous guérir nos problèmes physiques.
Début de la vidéo
Mais il y a certaines choses que les gens ne comprennent pas. Par exemple, on va dans un grand magasin et un Sahaja Yogi en particulier, est complètement épuisé.
J'ai pris avec moi quelques Yogis pour acheter des cadeaux. Et ils se sont tous épuisés: "Mère, nous allons nous asseoir dehors, nous ne pouvons pas rester là, c'est trop." Et ils se sont assis sur les marches, comme des petits enfants, attendant que Je ressorte. Il n'y avait personne pour m'aider avec les choses. Rires.
Alors ils ont dit: "Mère, pourquoi ça m'arrive comme ça si je voyage? Pourquoi est-ce que je m'épuise?" Pourquoi l'énergie physique s’est-elle complètement vidée? Donc ce qu’il se passe, c’est que comme maintenant vous êtes devenus un canal de Dieu, l'énergie est aspirée par d'autres personnes qui sont assises autour de vous, ou par ceux qui sont dans cet endroit ou qui y travaillent très dur. C’est tout à fait correct parce que vous avez choisi d'être ce canal. Mais si ce canal est complètement vidé, dans le sens où tout est épuisé, vous ressentez aussi à ce moment-là de l'épuisement.
Mais, à ce moment-là, il y a une technique très simple, une technique divine, dont il faut se rappeler: c’est que la source de notre énergie vient de l'Esprit qui réside dans notre cœur. A ce moment-là, vous pouvez dire: "Je suis l'Esprit, je ne suis pas cet être physique, je suis l'Esprit, pourquoi devrais-je m'épuiser, je suis l'Esprit". Vous pouvez mettre la main, si vous voulez, sur votre cœur. Ou bien vous pouvez simplement passer la main autour de votre cœur, comme ceci. Ainsi vous commencez à attirer votre attention sur votre Esprit. Et l'attention qui était drainée vers l'extérieur se retrouve complètement nourrie. Donc, il faut savoir que la Kundalini est pour vous nourrissante. Dès que vous commencez mettre l'Esprit dans votre attention, la Kundalini s’élève. Et quand elle s’élève, elle renforce votre être physique. »
Shri Mataji, programme public, San Francisco, USA, 28/09/1983

Pourquoi met-on l’attention sur le cœur et fait-on un bandhan autour du cœur en cas d’épuisement? En fait, cet épuisement vient d’une prédominance du canal droit. Quand le canal droit est trop utilisé, l’ego gonfle et recouvre le cœur sur la tête au niveau du Brahmarandra. Le cœur étouffe. Donc, faire un bandhan sur le cœur est une façon de diminuer le côté droit. Le bandhan appelle la Kundalini à venir donner de l’énergie au centre sur lequel on a posé son attention. Parallèlement, se rappeler qu’on est l’Esprit est une manière très rapide pour prendre de la distance par rapport à son corps et à la souffrance. Ainsi cela remet la personne à l’équilibre.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire