jeudi 21 décembre 2017

La place de Sahaja Yoga chez les universitaires

Romano Battaglia: En italien Vous êtes allée parler aux médecins et aux scientifiques russes, aux scientifiques et aux médecins américains, un peu partout dans le monde, en Angleterre ... Que pensent les scientifiques de votre méthode?
Guido: Il a parlé aux médecins ... inaudible quelle est leur opinion?
Shri Mataji: Oh, ils en ont une très bonne opinion. Et Je leur ai dit que nous devons comprendre le côté subtil de notre être. Et ils étaient très heureux et ils ont voulu démarrer Sahaja Yoga dans le NHS, ce que vous appelez le service de la santé public.
Et vous serez étonné de savoir que les Américains ont le sens du talent, et beaucoup d'entre eux m'ont donné des décorations, et beaucoup de maires sont venus à mes programmes. Et ils ont vraiment montré un grand respect envers moi. Tous les faux gourous s’y sont rendus, mais les Américains ne leur ont jamais accordé d’attention, sauf les gens stupides qui sont allés les voir. Ils ont même mis mon travail sur le compte rendu du Congrès. Et aussi - Je ne sais pas ...
Guido: L’Université de Berkeley.
Shri Mataji: Toutes les universités, la plupart des universités. Tant d'universités m'ont donné une reconnaissance spéciale.
Je pense qu'ils ont un sens particulier du talent. S'il y a un bon joueur de tennis, ils l'auront. S'il y a un musicien, ils l'auront. Même M. Bush veut me rencontrer. J'ai écrit un livre, intitulé "Meta Modern Era", qu'il a lu, et il m'écrit qu'il veut aussi quelque chose de moi.
Étonnamment, leur démocratie n'a que deux cents ans, mais ils sont très- devrais-Je dire - profonds dans la compréhension. Et l'éducation est d'un très haut niveau. Et ainsi ils sont, Je pense, ouverts pour comprendre tout ce qui est bon. Je pense que leurs problèmes ne sont pas si difficiles à résoudre, car ils ne sont pas du tout fanatiques, sont très bien éduqués, et savent beaucoup de choses sur tout.

Romano Battaglia: En italien …C'est l'émotion. Je racontais que quand, à Milan, elle a posé la main sur mon front, moi qui ne pleure jamais, j'ai commencé à pleurer pendant une heure. Il y a quelque chose qui s’éveille vraiment, quelque chose qui est plus fort que les simples choses de la de tous les jours...
Shri Mataji: C'est le pouvoir de l'amour et de la compassion, rien d'autre, qui touche votre cœur.
Applaudissements
Shri Mataji: D'accord?

Guido: .. Il y a tellement d'amour.
Rires. Shri Mataji rit.

Romano Battaglia: Une question sérieuse: quels pouvoirs a la Grande Mère en présence d'une personne gravement malade?
Guido: Il vous demande vos pouvoirs, vos pouvoirs curatifs, le fait que vous puissiez guérir les gens.
Shri Mataji: Avec de l'amour, vous voyez, on peut tout faire.
ll faut que ce soit de l'amour pur et ça marche.
Viens!
Un enfant de 5 ans monte sur scène pour embrasser Shri Mataji.
Romano Battaglia: En italien Maintenant, ne venez pas tous embrasser Mère, sinon ça va devenir un problème!
Rires.
Guido: Ne venez pas tous pour un baiser ...
Shri Mataji rit. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, café de della Versiliana, Versilia, Italie, 31/08/2001

Romano Battaglia est né à Pietrasanta di Versilia. Envoyé spécial de la Rai (TV d’état), il a était aussi écrivain et ses livres ont été traduits partout dans le monde. Il a reçu plusieurs prix internationaux. Il a créé l'événement culturel "La Versiliana" auquel est invitée Shri Mataji
. Il est décédé en 2012
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire