mercredi 8 novembre 2017

Comment ouvrir le coeur droit?




Shri Mataji: D'accord. Viens juste ici, assieds-toi devant moi, je dois soigner ton asthme. Ça va marcher, il a un problème de Vishudhi droit.
Tourne-toi simplement.
Sahaja Yogi: Il dit qu'il a une relation difficile avec son père.
Shri Mataji: Avec son père aussi.
Sahaja Yogi: Il sent que cela vient du coeur droit.
Shri Mataji: Qu'est-ce que c'est? Comment est la relation?
Sahaja Yogi: Il n'est pas proche, mon père a quitté la maison ... et je le cherche toujours. Mais je n'ai pas une relation père-fils naturelle.
Shri Mataji: D'accord. Pardonne-lui simplement, d'accord? Juste pour m'aider, retournes-toi, retournes-toi. Je dois voir ton dos, d'accord? Pardonne simplement à ton père.

Shri Mataji [à propos d'un autre chercheur]: C’est du Vishudhi droit qu’il a simplement, oui, oui. Pardonne simplement.
Shri Mataji: Hum?
Sahaja Yogini: Inaudible.
Shri Mataji: Qu'est-ce que c'est? Elle a des picotements?
Sahaja Yogini: Oui.
Shri Mataji: Ca arrive. Tu ressens un peu de picotements?
Chercheuse: Oui.
Shri Mataji: Qu'est-ce qu'elle ressent?
Sahaja Yogini: C'est la brise.
Shri Mataji: D'accord! C’est bien, très bien, tu es excellente! Ce n'est pas facile pour (avoir connu) l'hypnose. Je dois dire que c'est formidable, tu dois être une personne formidable pour surmonter cela.

Retiens ta respiration. Souffle, relâche-la maintenant.
Maintenant retiens ton souffle.
Maintenant relâche-le.
Shri Mataji à des Sahaja Yogis: Hum, est-il mieux?
Il ne fera que cogiter (incertain), mieux vaut lui donner la Réalisation. Il la veut, il n’y a pas de doute.

Cela va mieux maintenant? Est-ce que c'est mieux ici?
Maintenant, retiens ta respiration. Hum, relâche-la. C’est mieux maintenant? As-tu pardonné à ton père? C’est mieux maintenant, retiens ta respiration, souffle.
C’est plus léger, d'accord? Tu es plus léger maintenant?
Shri Mataji à des Sahaja Yogis: Quel est le problème? Du Vishudhi droit, d'accord Je vais le corriger. Il devrait avoir sa Réalisation. Rires.

Vas-tu mieux mon fils? Maintenant, retiens ta respiration. Souffle, relâche-la.
Tu l’as reçue maintenant, c’est mieux? Vois maintenant comment tu te sens.
C’est mieux maintenant.
Le chercheur hoche la tête. 
Maintenant laisse ta tête dans ma main, absolument relâchée.
Garde-la relâchée s'il te plaît, désolée.
Pardon. D'accord, c’est mieux! N'est-ce pas?
Le chercheur sourit. 
Oui. C'est bien. Bien? Vous voyez que l'affaire "des portes dorées" a fonctionné, hein? Hum. Tous ces noms sont des noms divins qu'ils utilisent. Vous pouvez donc simplement poser une question et vous pouvez simplement les neutraliser. Sauf pour la sorcellerie ou quelque chose comme ça.

Tu te sens bien maintenant, n’est-ce pas? Tu vas mieux maintenant.
Le chercheur hoche la tête. 
Tu dois assister à tous mes programmes, d'accord? Et apporte du sucre, tu peux le faire? Tu ne consommes pas de sucre du tout.
Chercheur: Je ne dois pas?
Shri Mataji: Tu ne le fais pas. Apporte du sucre, d'accord?
Le chercheur hoche la tête. 
Du sucre blanc et Je vais le faire vibrer pour toi. Tu as un problème de foie et tu as.. .C'est mieux maintenant, tu sens la chaleur de ma main?
Le chercheur hoche la tête.

Elle, elle va mieux. Elle est bien. Très bien, que Dieu vous bénisse.
Maintenant, prenez soin de votre santé avant tout.
Apportons du sucre et de l'eau demain. Vous tous, quand vous viendrez me voir demain, apportez du sucre et de l'eau. Je vais les faire vibrer pour vous, cela vous donnera un meilleur foie et un meilleur, que dit-on, tout le système s'améliorera avec cette eau. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Université de Sussex, UK, 25/05/1983

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire