jeudi 23 juin 2016

Sahaja Yoga est l'oeuvre de la Nature elle-même

« Le sens du nom Sahaja Yoga se comprend mieux si on le sépare en ses constituants : "Saha" signifie "avec", "ja" veut dire né et le mot "yoga" veut dire l'union ou la technique. Sahaja Yoga signifie donc que pour chacun, la technique de l'évolution est innée. De même que nous sommes nés avec des mains, des pieds et une conscience humaine, sans avoir fait le moindre effort pour cela, nous sommes aussi nés pour vivre une union spontanée avec le Divin tout aussi facilement.

Beaucoup de personnes ont du mal à accepter la vérité qu’on peut atteindre la Réalisation du Soi facilement, sans devoir fournir d’effort. Mais étant donné que Sahaja Yoga est le processus de l'évolution, aucun effort humain ne peut l'accomplir. C'est l'œuvre de la vie elle-même. Lorsque nous plantons une graine, elle germe d'elle-même. Elle passe d'une minuscule gemmule à une jeune pousse, puis se développe en un grand arbre avec un tronc, des branches, des racines et des feuilles. Quel effort humain pourrait changer quoi que ce soit à cette croissance spontanée?
Si la Réalisation du Soi signifie s’identifier avec soi-même, aucun effort humain ne peut y arriver. Si une petite particule de poussière existe, elle existe, tout simplement. Quel effort l'Himalaya a-t-il fait pour être ce qu'il est ? Les animaux prennent ce fait pour acquis et existent sans faire l’effort d’être eux-mêmes. Le processus de l'évolution est l'œuvre de Mère Nature et elle fait ce travail sans l'aide de la force ou de l'intelligence humaines. C'est seulement l'ego de l’homme qui ne lui permet pas d'accepter cette simple vérité.

La Terre tourne autour du Soleil à une vitesse formidable, mais elle nous maintient et nous soutient dans l'espace avec beaucoup d'amour et de bienveillance. Le Soleil brille pour nous donner la vie, et disparaît la nuit de l'autre côté du globe pour nous laisser dormir. La Lune à aussi son rôle à jouer, et les étoiles ont également leur place. Cette scène si magnifiquement agencée a été créée pour les êtres humains et l’homme n’y est pour rien. La marche équilibrée des éléments de la Création met en pleine lumière le thème universel de l'Amour divin. Dans cette unité de la Création, les univers tournoient en complète harmonie. La Création toute entière est comme une mélodie où Dieu est le témoin impassible de l'évolution et du rôle des êtres humains. L’homme, dans sa liberté et sa dignité, n’a évolué que pour apprendre à maîtriser ce bonheur. Le Créateur, en tant que chef d'orchestre de ce spectacle musical grandiose, a offert à ses créatures la liberté de choisir leur rôle et de mettre leur instrument au diapason de son Instrument absolu.

Au tout début, la Création a pris naissance lorsque Dieu Tout-puissant (Parabrahma) s’est séparé de sa Puissance (Adi Shakti). La Puissance divine, séparée de Dieu, a créé univers après univers dans son voyage de retour vers Lui.” Dans notre univers, Elle a créé le système solaire et la planète Terre pour soutenir la vie à travers les différentes phases de l'évolution, puis Elle a finalement créé les êtres humains. A ce stade et pour la première fois, un soupçon du Soi supérieur (Atma), reflet de Dieu Tout-puissant Lui-même, a pénétré la conscience humaine.
L'union de ces deux identités, l'une humaine et finie, l'autre divine et infinie, n’est possible qu’au sein de la conscience humaine. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, chapitre 8 sur Sahaja Yoga, Le Livre de l'Adi Shakti, écrit entre 1975 et 1977 (?) Publié en anglais le 09/2013 

Le terme fini est à comprendre dans le sens physique ou mathématique du terme. Quand on en vient à l’existence, à la matérialisation, il y a un début et une fin. Le Dieu abstrait n’a pas de fin ni de commencement. Or la Création marque justement un début et aura donc une fin. L’être humain lui-même a une naissance et une mort. Mais dans sa conscience, il peut faire l’expérience en méditation de l’infini, grâce à la Réalisation du Soi. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire