mercredi 29 juin 2016

Les techniques de base de la Méditation Sahaja Yoga



« Maintenant donc, vous devez aller plus loin (dans votre pratique). Voyez-vous, si vous trouvez que votre côté droit est chaud, ce que vous faites, c’est mettre votre main droite vers la photographie et la main gauche vers l’éther. L'éther enlève la chaleur. Mais ce qui se passe réellement, c’est que votre côté droit absorbe les vibrations, la chaleur est repoussée vers la gauche et sort dans l'éther. Or, cette chaleur provient d’une vie trop futuriste. Les gens qui sont trop futuristes ont trop de chaleur. Et ce surplus de chaleur doit être évacué, et quand cette chaleur commence à s’en aller, vous êtes étonnés de voir à quel point cela fonctionne.
Pour cela, il y a plusieurs choses que nous devons utiliser, mais les personnes du côté droit ne devraient surtout pas utiliser de lumière du tout. Elles ne devraient pas rester au soleil. Elles devraient s’asseoir au clair de lune, lire de la poésie. Elles ne devraient pas porter de montre, ne devraient pas regarder l’heure qu’il est, mais laisser le temps s'écouler, et elles devraient tout simplement devenir des personnes de type émotionnel. Elles devraient chanter des chansons de bhakti (dévotion). Elles ne devraient pas faire de Hatha Yoga.
Il y a tellement de choses qu'elles ne devraient pas faire si elles sont sur le canal droit. Vous serez surpris de voir à quel point ce genre de traitement, qui traite un côté de votre être, a aidé les gens.

Les personnes sur le canal gauche sont celles, comme vous le savez, qui sont dociles, qui supportent des tas de choses venant des autres et pleurent, pleurent tout le temps, et se retrouvent du côté des perdants.
Ces personnes ont aussi des problèmes car tous leurs organes sont léthargiques et ont des problèmes de cœur léthargique, de foie léthargique, d'intestins léthargiques. Tout devient très léthargique. Toutes ces choses de côté gauche peuvent être guéries. De plus, elles pourraient avoir une sorte de négativité en elles…. Bien sûr, certains d'entre eux sont possédés par côté droit également. Ce n’est pas seulement par le côté gauche qu’on peut être possédé mais aussi par le côté droit. Et la négativité du côté gauche est d'un type particulier, car elle vous occasionne une certaine douleur dans le corps. Vous avez mal dans le corps. 
Les personnes ayant une négativité du côté droit n’ont pas de douleur elle-même: elles font mal aux autres. Elles sont très sarcastiques, très agressives, elles ennuient les autres, mais les personnes du côté gauche éprouvent des douleurs en elles-mêmes : elles ont une douleur ici et une douleur là, et encore là.
Donc, le canal gauche doit être nettoyé, comme vous le savez très bien, par la lumière (une flamme). On met de la lumière devant la photographie, on met la main gauche vers la photographie, la main droite sur la Terre Mère. Donc, la main gauche reçoit la lumière (de la flamme) et la lumière passe à travers le canal gauche et la négativité du côté gauche passe dans la main droite et la main droite est posée sur la Terre Mère. C’est donc la Terre Mère qui aspire toutes ces forces négatives du côté gauche.

Donc, voici les deux côtés que nous nettoyons. Mais une fois que vous avez purifié ces deux côtés, vous pouvez utiliser la photographie, vous asseoir les deux mains vers la photographie et mettre les deux pieds dans une (bassine) d’eau, y ajouter peu de sel et rester environ cinq, dix minutes ; vous devez permettre aux vibrations de vous nettoyer. Ensuite, essuyez vos pieds, évacuer correctement cette eau, puis asseyez-vous pour méditer. Si vous pouvez le faire tous les jours, même dix minutes, c’est plus que suffisant. Rien n’est à faire de manière extrême.
Le matin, avant de sortir, faites-vous un bandhan. Ne sortez pas sans vous donner de bandhan. Et votre attention devrait être toujours intériorisée, dans le sens où, en marchant dans la rue, les gens ont l'habitude de regarder ici et là; comme cela, l'attention se disperse. Ce que vous devriez regarder se trouve à environ 1 mètre ou 1,20 mètre au plus du sol et pas plus haut. Parce que vous pouvez y voir tous les beaux enfants, les belles fleurs, tout. Il n'y a rien de très beau au-dessus. Il vaut mieux regarder jusqu’à un mètre du sol si possible, fixer votre attention, de sorte que votre attention se concentre. Et vous vous sentirez très détendus et soulagés des trop nombreux vacillements du regard. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Sahaja Yoggis, New York, 27/07/1988 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire