samedi 14 mai 2016

Quel temple pour Sahaja Yoga?

Shri Mataji reçoit un chandelier de la part du collectif d’Israël. 
Shri Mataji: Donc, partout la lumière était considéré comme quelque chose de très important, que ce soit parmi les chrétiens, les juifs, les hindous, les musulmans, partout la lumière était considérée comme quelque chose d’important. C'est un formidable objet Je vous remercie beaucoup. Applaudissements. 
Les Sahaja Yogis d'Israël chantent une chanson traditionnelle pour Shri Mataji. 
Applaudissements. 
Sahaja Yogini: Shri Mataji nous voudrions vous expliquer la signification de la chanson.
Shri Mataji: Oui s'il vous plaît.
Sahaja Yogini: C’est une chanson traditionnelle qui dit : Jérusalem, la Jérusalem dorée, faite d’or, de cuivre et de lumière. De toutes les belles chansons, je suis le violon
Shri Mataji: Je suis le?
Sahaja Yogini: Je suis le violon, c'est-à-dire l'instrument. Et elle symbolise la festival des lumières pour les Juifs, qu’ils ont juste à ce moment de l'année (en même temps que le Diwali). Et c’est pour commémorer la flamme éternelle, qui ne meurt jamais, qui les a si souvent aidés. Et aussi pour commémorer la reconstruction du temple de Jérusalem. Et nous avons tous senti, Shri Mataji, que nous devions humblement vous demander que, pour tous vos enfants, le temple de notre Mère soit construit dans la vraie Jérusalem. 
Shri Mataji: Très bien (peu clair)
Sahaja Yogini: Je vous remercie.
Shri Mataji: Mais souhaitez aussi que tous les Juifs essayent de venir à Sahaja Yoga.
Applaudissements.
Parce qu'il y a tellement de temples déjà construits, au nom de la Déesse, au nom de toutes les grandes Incarnations, tant de temples, tant de temples.
Maintenant, que les êtres humains soient comme les temples. C’est plus (qu’avoir des temples), c’est plus important. Pour moi, il est important que les êtres humains deviennent des temples, dans le monde entier. Et que les Juifs viennent à Sahaja Yoga et que tous chantent ensemble la gloire de Dieu, c’est la meilleure façon d’exister pour une religion. Que Dieu vous bénisse.
Parce que nous appartenons à une religion qui explique toutes les religions, qui voit à la beauté de toutes les religions, et qui vous rend religieux. Et à tous les gens qui prétendent être ceci ou cela, on devrait dire que: "Vous n'êtes plus cela. Vous devez devenir une âme Réalisée." Et une fois qu'on le leur aura fait comprendre cet aspect, Je suis sûre que, peu à peu, ils commenceront à venir à Sahaja Yoga.
Alors, désirez toujours que tous les gens que nous connaissons, que tous les gens qui sont dans les ténèbres et dans l'ignorance, viennent à Sahaja Yoga.
Tel est mon vœu le plus cher. Et J’espère que vous aurez ce désir.
Et les temples peuvent prendre leur temps- Rires. Cela n'a pas d'importance.
Les temples doivent être au-dessus de votre tête, c’est une bonne idée, au Sahasrara, bonne idée! Shri Mataji rit.
Oui, c'est la chose la plus difficile: m’accepter.
Accepter le Sahasrara signifie m'accepter, c’est très difficile.
Alors merci beaucoup. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali puja, Lago di Como, Italie, 25/10/1987
Le festival juif des lumières s’appelle Hanoukah.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

2 commentaires:

Francis RHODDE a dit…

UN VILLAGE TOUTES RELIGIONS ?????

lotus a dit…

Mais non justement, aucun village, aucun temple, juste le cœur de l'homme unissant toutes les religions

Enregistrer un commentaire