jeudi 17 mars 2016

L'argent est l'ennemi de l'amour

« Si vous êtes encore colériques, si vous êtes encore avides, si vous avez toutes ces choses en vous, l'amour ne fonctionnera. Il ne fonctionnera pas.
Donc, pour aimer quelqu'un d'une manière divine, il faut d'abord comprendre la valeur de l'innocence. Pourquoi J'aime les enfants? Parce qu'ils sont innocents. Ils n’ont pas toutes ces choses en eux.
Par exemple, dans notre pays, de nos jours, c’est l'épidémie, l’épidémie de corruption qui a commencé – c’est épidémique. Ce n'est pas simple. Prenez n’importe qui, pour une personne sur trois, il y a une épidémie de corruption.
Alors pourquoi?
Parce qu'ils veulent de l'argent. D'accord.
Puis que font-ils avec leur argent? Ils ne savent pas comment le cacher, alors ils le mettent dans une sorte de pot ou autre et l'argent se perd. Sinon, ils se font prendre. Ce n'est pas si important. Ce qui est important c’est: "Pourquoi avoir cette avidité?" Les gens qui sont riches sont plus avides que les gens pauvres, parce que les gens pauvres ont au moins une certaine crainte de Dieu. Mais les riches sont très voraces. Ils courent après ceci, courir après cela, il n'y a pas de fin à leur avidité.
Il est très surprenant que, dans ce pays qui est le nôtre, cette nouvelle maladie ait commencé. Avec cette maladie, même parmi les Sahaja Yogis, il y a des gens qui ont fait du business avec Sahaja Yoga pour gagner de l'argent. Donc, la cupidité est quelque chose qui vous vient du côté droit et vous commencez à la justifier. Il n'y a pas de place pour l'amour sur le côté droit.

Or, cette cupidité est allée si loin que le pays entier est en train d’être ruiné. Nous ne pouvons jamais progresser, nous ne pouvons jamais rien accomplir parce que partout il y a de la cupidité, quand les gens ne font que se servir (de l'argent). Mais si vous aimez votre pays, si vous avez de l'amour pour votre pays, vous ne ferez pas cela. Mais cet amour est absent. Ils aiment - Je ne sais pas qui ils aiment. Ils aiment leurs enfants d'une manière telle qu'ils ruinent leur vie.

L'amour n’est pas limité. L'amour doit être un amour illimité, un amour illimité qui relie le monde entier. Il y a cette force, il y a déjà cette force qui agit. La seule chose, c’est que vous devez devenir les agents de cela, devenir les personnes qui peuvent communiquer cet amour.

Vous avez le droit à cette grande richesse d'amour et vous pouvez la répartir tout du long. Mais Je vois que même ici, les gens pensent en termes d'argent. L'argent est l'ennemi de l'amour. Je vous assure que si vous vous intéressez à l'argent, vous ne pourrez jamais progresser en Sahaja Yoga (spirituellement).
Je suis un cas désespéré, Je suis d'accord, Je ne sais même pas comment m’y intéresser. Qu’est-ce qu’il y a d’intéressant à ce sujet? Et les gens se moquent de moi car: "Vous ne savez pas faire de choses faciles, même pas compter l'argent." Je dis: "Je sais. Je peux vous dire comme ça, combien d'argent il y a là, mais cela ne m’intéresse pas." Il y a tellement d'autres choses intéressantes, voyez les enfants, voyez ceux qui sont très agréables, dans le monde entier, il y a tellement de belles personnes, de belles choses. Pourquoi mettre autant d'attention sur ce genre de choses inutiles, qui vont et viennent? Mais l’argent est la chose qui est la plus accrocheuse, dirais-Je. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, Birthday Puja, Delhi, Inde 21/03/2002
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire