vendredi 29 janvier 2016

Vous êtes libres maintenant

Shri Mataji: Oui?
Sahaja Yogi: Pour l'asthme Mère.
Shri Mataji: Où ?
Sahaja Yogi: Dans la poitrine.
Shri Mataji: L'asthme. D'accord. Maintenant, vous faites une chose, prenez un peu de glace dans la main gauche, dans un sac plastique, mettez-la ici (sans doute au cœur droit) Et mettez la main droite vers la photo.
Sahaja Yogi: D'accord.
Shri Mataji: D'accord? C'est tout.
Shri Mataji parle en hindi.

Sahaja Yogini: C'est à propos de mon attention quand je médite. Vous avez dit de la mettre dans le cœur. Donc, je vous mets dans mon cœur, mais aussi, l'attention est censée être au-dessus de la tête. Donc, elle monte et redescend, et je ne suis pas sûre de savoir où mettre mon attention.  
Début de la vidéo:


Shri Mataji: Retenez votre souffle 3 fois et pensez, dans le cœur, que: "Je suis la Mère de l'Univers", c'est tout.  
Shri Mataji montre son cœur centre.
Cela doit être corrigé, il y a un problème, voilà pourquoi. Tant que vous ne corrigerez pas ce problème, l'attention - pas seulement l'attention, mais même la Kundalini ira là (au cœur centre). Donc, vous devez corriger cela - J'avais remarqué hier que vous avez du "cœur centre". Mais vous êtes venus à Sahaja Yoga maintenant. Je veux dire depuis quelques jours, et cela se corrige en un rien de temps. D'accord?
Vous devez mettre votre main droite vers la photographie, la main gauche ici (au centre de la poitrine), et vous devez retenir votre respiratione.
Chacun d'entre vous peut le faire.
Retenez votre respiration et dites : "Jagadamba, Jagadamba, Jagadamba".
Maintenant, vous retenez votre souffle, alors comment pouvez-vous dire le dire à voix haute? Vous devez le penser.
Maintenant, relâchez votre souffle.
Encore une fois, retenez-le une fois de plus. Mettez votre main gauche (au centre de la poitrine), la main droite vers moi.
C'est bien, relâchez-le maintenant.
Encore une fois, retenez votre respiration.
Maintenant, relâchez-le. D'accord?
C'est pour ça (que l'attention monte et redescend).
Que Dieu vous bénisse.
Fin de la vidéo.
Shri Mataji: Venez ici simplement. Oui s'il vous plaît, oui.
Sahaja Yogi: (inaudible) A propos du problème de Vishudhi gauche.
Shri Mataji: Maintenant, vous mettez votre main ici, (Shri Mataji met sa main sur son Vishudhi gauche) et 16 fois, dites : "Mère, je ne suis pas coupable."
Vous pouvez vous asseoir confortablement sur votre chaise.
Asseyez-vous sur votre chaise et dites-le 16 fois du fond du cœur.
Que Dieu vous bénisse.

Sahaja Yogi: (inaudible.) À propos du libre arbitre et de la liberté d'action
Shri Mataji: Vous voyez, il n'y a pas de volonté libre en tant que telle pour Sahaja Yoga, il y a la volonté de Dieu, la volonté de votre Esprit. Or, ces gens qui parlent de libre arbitre, ils en parlent alors qu'ils ne sont pas libres. Mais quand vous être libres, vous ne dites pas qu'il vous faut avoir du libre arbitre. Par exemple, le soleil brille, il ne dit pas: "Je suis la lumière du soleil", n'est-ce pas? De la même façon, vous êtes libres. Personne ne peut vous dominer. Personne ne peut essayer de vous diminuer. Si quelqu'un le fait, c'est votre faiblesse. Si quelqu'un vous domine, ignorez-le. Personne ne peut vous dominer, ce sont des gens stupides. En supposant que l'herbe pense pouvoir réprimer l'acier, que dira l'acier? : "Très bien, prenez votre temps, perdez-vous." Personne ne peut dominer une âme Réalisée. Il faut simplement l'ignorer, ce sont des idiots, des bouffons qui font ça. Vous êtes un oiseau libre, personne ne peut vous dominer. »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire de Shuddhy Camps, deuxième jour, Angleterre, 19/06/1988

On est libre lorsqu'on ne subit plus les jeux de l'ego ni la pression des conditionnements. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire