mercredi 23 décembre 2015

Dieu est un grand mystère



« Nous, sur terre, comprenons Dieu avec notre compréhension terrestre. On le comprend à travers notre mental, à travers notre imagination, à travers nos livres, et autres choses où il est décrit comme ceci ou cela. Il existe un grand mystère : Dieu et sa Puissance divine. C'est un grand mystère, un mystère pour tous les êtres humains. Et vous ne pouvez pas le concevoir avec votre mental limité.
L'action de la Puissance divine est aussi très mystérieuse. Ce que nous appelons "mystérieux" signifie ce qui c'est au-delà de notre mental. Nous ne pouvons pas le concevoir avec le mental. Le pouvoir de son amour est très mystérieux. Ce que nous pensons être l’amour n’est pas la façon dont Dieu nous aime. Ou son pouvoir de compassion, son pouvoir de pardon sont aussi extrêmement mystérieux pour nous, car nous sommes si imparfaits.
A cause de notre imperfection, nous ne pouvons pas comprendre un être absolu, parfait. Lorsque nous voyons Dieu, nous le voyons à travers nos imperfections, et c'est ainsi que nous nous formons nos idées de Dieu, en fonction de nos propres imperfections.

Or, le problème avec les êtres humains c’est ceci : Shri Mataji sourit, malgré la même corrélation, ou dirons-nous, malgré les mêmes parallèles qu’il y a entre un être humain et Dieu, et entre la fourmi et l'homme, pour couronner le tout, il y a l’ego qui, dans un sens, nous rend même inférieur à une fourmi, parce que notre réception est tellement pauvre que nous ne voyons pas qu'il doit y avoir quelque chose de mystérieux au sujet de Dieu.
Dieu doit être un mystère pour l'être humain, et pour comprendre le mystère, nous devons pénétrer dans un nouveau domaine supérieur à ce que nous pouvons vraiment comprendre avec notre conscience humaine. Il faut qu’il y ait un autre plan à partir duquel on devrait essayer de voir ce mystère. Car nous ne pouvons rien y comprendre, rien comprendre de la façon dont Dieu fait les choses. Je veux dire, prenez la chimie par exemple, si vous voyez les lois périodiques, c’est fantastique! Absolument fantastique. Regardez les minuscules amibes, la façon dont elles agissent, et regardez les petits animaux qui vivent dans les rivières et qui vivent dans les mers : le nombre de créatures qui vivent harmonieusement, pas comme des êtres humains, mais tout à fait harmonieusement, en acceptant la demande de l'autre, même au niveau de leur vie. 
Alors, avec cette liberté et un si grand mystère, et un gros ego entre deux, il est difficile pour nous de concevoir Dieu, de concevoir sa grandeur, sa compassion, son amour. Quoi qu’il fasse, c'est pour l'amélioration de notre Esprit. Même si il tue quelqu'un, c’est pour le bien de l'Esprit. Même s’il bat quelqu'un et le jette à terre et le fait descendre plusieurs collines, c’est pour le bien de l'Esprit. 
Lorsqu’il vous confronte à des problèmes et à des difficultés, c’est pour l’amélioration de votre Esprit. Tout ce qui vous arrive est comme un terrain d’essai pour améliorer votre Esprit. Il travaille jour et nuit juste pour améliorer la conscience de votre Esprit, pour que vous ressentiez votre Esprit. La nature, la beauté, tout travaille pour que vous, les êtres humains, ressentiez sa beauté, connaissiez Dieu consciemment, ressentiez l’amour vibrant de Dieu.  

Cela a été élaboré il y a des siècles et des siècles, imaginez! Depuis que ce monde a été créé jusqu'à aujourd'hui, avec diverses Incarnations qui sont venues sur terre pour le représenter, pour parler de lui, pour travailler dans son sens, pour améliorer les différents chakras qui sont en nous.»
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Hampstead, 04/06/1981
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire