mercredi 14 octobre 2015

La victoire est aux pacifiques

« Aujourd'hui est un jour particulier : comme vous le savez, nous vénérons la Déesse qui est venue sur terre 9 fois auparavant pour tuer tous les démons et la négativité et pour venir en aide aux dévots dans leur dévotion.
Son travail a déjà été entièrement décrit. Malgré cela, ils constatent que de nouvelles sortes de démons, de personnes négatives se sont incarnées. Peut-être fallait-il qu’il en soit ainsi, peut-être cela devait-il être. Après tout, c’est Kali Yuga et la dramaturgie de Kali Yuga ne pourrait pas se jouer s’ils n’étaient pas là. Alors, ils sont venus pour compléter le jeu.Mais cette fois-ci, ce sera un genre très différent de guerre, ce sera la guerre des pacifistes et les pacifistes sont les plus fructueux dans tous les domaines de la vie, y compris dans la guerre. 

Ce n’était pas le cas auparavant. On dit que lorsque Genghis Khan est arrivé, il est allé voir un très grand monastère Bouddhistes, près de Gaya. Il les a tous tué, ils étaient environ 30 000 bouddhistes là-bas et ils n’ont pas dit un mot et ont été assassinés.
Ensuite les gens ont commencé à ne plus croire au bouddhisme. Ils ont dit : "quel est ce type de bouddhisme? Pourquoi Bouddha ne les a-t-il pas sauvés?
C’est humain de penser ainsi : Bouddha aurait dû sauver ces 30 000 personnes qui étaient pacifiques et qui s’opposaient sans qu’il y ait d’opposition, et ils ont donc tous été tués par cet horrible personnage appelé Genghis Khan.
Mais vous serez surpris d’apprendre que dans ce Kali Yuga, beaucoup d’auteurs ont fait l’éloge de ce Genghis Khan et des livres ont été écrits à son sujet. Il n’était pas musulman mais plutôt une espèce d’excentrique. Il a éliminé beaucoup de mosquées et détruit de beaux bâtiments, il est aussi venu en Inde où il a régné pendant une courte période. Tout cela est de l’histoire. Similairement, il y a eu des guerres entre les chrétiens et les non chrétiens; entre les musulmans et les non musulmans.

Il y a eu toutes sortes de guerres dont nous avons entendu parler, où seuls les fidèles se sont perdus, les vraies personnes se sont perdues, celles qui vénéraient Dieu d’une foi totale se sont perdues. Ainsi, beaucoup de gens sont devenus athées et ont dit que Dieu n’existait pas, que le pouvoir divin n’existait pas et n’avait jamais existé et qu'il avait été idiot et insensé d’avoir cru en cela. 
Et ceux qui étaient en charge de la religion ont pleinement profité de cette situation. Ils ont dit : " ces gens-là étaient des pécheurs, ils n’étaient pas de gens de Dieu et c’est la raison pour laquelle nous les avons tués et que avons été victorieux." Leur idée de la victoire, c’était qu’ils avaient gagné et qu’ils avaient massacré beaucoup de gens. 
Nous en arrivons donc à Kali Yuga et dans ce Kali Yuga, la même chose a commencé d’une façon plus subtile, d’une façon différente, il y a une grande guerre en cours entre ceux qui sont anti-Dieu et qui utilisent Dieu pour leur propre fin, qui sont très malhonnêtes, très corrompus et très cruels, et qui utilisent la bannière de Dieu, cette même bannière qu’ils n’ont pas le droit d’utiliser. Ensuite, il y a les Sahaja Yogis qui ont la Réalisation et qui doivent les combattre.

Or, il existe une différence entre les guerres précédentes et celle-ci. Dans ces guerres, vous voyez, tous ceux qui étaient censés être victorieux – c’était après les neuf batailles de la Mère divine - la négativité qui a émergée et qui a réussi, a commencé à prendre confiance en pensant avoir réalisé ce qu’elle voulait.
Mais à l’époque de Kali Yuga, à la lumière du Kali Yuga, toutes ces victoires historiques sont considérées comme des choses honteuses, comme quelque chose de très agressif et d’absurde. C’est ce qu’on décrit partout. Par exemples, les blancs qui sont allés en Amérique et ont tué tout le reste d'entre eux là-bas (les Indiens). C’est maintenant mis en lumière. Tous ces gens qui se croyaient victorieux - leurs enfants, leurs petits-enfants, leur progéniture ont honte d'eux, honte de dire qu'ils étaient leurs ancêtres, jusqu'à la dernière guerre.
Cette prise de conscience qui est advenue, est la vraie victoire des temps modernes, de ce Kali Yuga. Tout ce qui a été accepté comme faisant partie du jeu, comme le mode de vie, peut-on dire, est aujourd'hui remis en question, partout, dans ces temps modernes. Quelle que soit l'agression, quelle que soit l'oppression, tout ce qui est cruel, est maintenant puni également. Vous voyez, beaucoup de criminels de guerre se sont peut-être échappés mais beaucoup sont passés en jugement, cela ne s’est jamais produit auparavant. Personne n'a fait de procès à Gengis Khan. Maintenant, d'une manière très subtile, tous ces gens agressifs commencent à avoir peur qu’être interrogés et peut-être torturés. Cela a commencé - Je ne sais pas vraiment où, mais certainement au début du Kali Yuga…
Donc la victoire actuelle du pouvoir de la Mère divine, fait un superbe travail, celui de démasquer et cette divulgation condamnera publiquement ceux qui font le mal. Si vous voyez les choses sous cet angle, vous comprendrez que nous sommes victorieux maintenant. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri Puja, Cabella, Italie, 20/10/1996 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire