jeudi 11 juin 2015

Le pays de l'Esprit



« Vous faites le puja du Gourou en Angleterre depuis tant d'années. Toutes les choses arrivent an accord avec Ritambhara Pragnya, il doit y avoir une raison pour laquelle Mère est ici, en Angleterre pour un Guru Puja. Il est spécifié, dans les Puranas, que l’Adi Gourou Dattatreya a vénéré la Mère sur les berges de la rivière "Tamasa".
"Tamasa" c’est le même mot que celui de votre "Tamise".
Dattatreya est lui-même venu ici et a prié la Mère. Et les druides, ceux qui ont reçu la manifestation de Stonehenge et les autres (signes), viennent de cette époque, dans ce grand pays de Shiva, de l'Esprit (l’Angleterre).
Donc, l'Esprit réside ici, (en Angleterre) comme dans le cœur de chaque être humain. Le Sahasrara se trouve dans les Himalayas, où réside Sadashiva, au Mont Kailash. C’est le grand secret qui explique que nous avons autant de pujas au Gourou ici…

Le Fleuve, "Thames", qui s'appelait vraiment au départ 'Tamasa', a été appelé 'Thames', la Tamise. Du nom "Tamsa", on devrait (en conclure) que c'est un lieu du Tamo Guna (du canal gauche) c’est un lieu où s’exprime depuis longtemps le côté gauche. Donc, les gens étaient très dévots. C’étaient des personnes du côté gauche (du côté des émotions), affectives, et elles adoraient Dieu bien plus qu'ils ne pratiquaient des "yajnas".
Et Dattatreya a vécu ici et a médité sur les bords de la Tamise; voilà pourquoi un puja au Gourou ici doit nous donner un contexte favorable à l’éveil de votre principe du gourou.
Nous devons aller à la racine de chaque chose pour en comprendre l'importance. Tant que vous ne connaissez pas les racines et les traditions en deçà, vous ne pouvez pas comprendre la profondeur, la gravité, l'intensité d’aucun puja.
Aujourd'hui, nous sommes réunis ici pour faire un puja au gourou : la raison en est que nous avons un principe du gourou en nous-mêmes comme Je vous l’ai dit la dernière fois, et Je vous ai aussi parlé minutieusement des dix commandements en nous, qui décrivent les différents types d'essences en nous-même. Maintenant il est important d’établir en nous le dharma. Sans dharma, il n’y a pas d’évolution. Et comme je vous l'ai dit auparavant, la pureté de votre être dépend de votre conscience à suivre le dharma.

Le dharma a été élaboré à l’époque de Moïse, et toutes les règles et règlements ont été créés pour les âmes Réalisées. Donc, les lois et règlements qui ont été donnés aux êtres humains étaient en fait destinés aux âmes Réalisées qui pouvaient les comprendre.

Mais quand Moïse a découvert comment sont les êtres humains, il a du transformer ces règles en des règles plus strictes, parce qu’avec les êtres humains, tels qu'ils étaient, il fallait être très strict. Ils ne pouvaient rien comprendre, si ce n’est la peur. Or, si vous voyez aujourd'hui la condition de toutes les Nations, ceux qui sont des dirigeants ou des Premiers ministres ou des Présidents, on voit que ce sont tous des gens très stricts, très dominateurs, et très secs, normalement ce sont des personnes comme cela, même Hitler a réussi grâce à cette nature.
Ainsi, le caractère d'un gourou, jusqu'à présent, a été d'une nature très stricte pour des personnes qui n'étaient pas Réalisées. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Gourou puja, développez le principe du gourou, séminaire de Lodge Hill, Angleterre, 24/ 07/1983

Pragnya signifie la connaissance éveillée.
Le yajna veut dire sacrifice. C’est un ensemble de rites consacrés aux dieux, des rituels et des cérémonies religieuses où un prêtre officie. Dans l'Inde contemporaine, le puja, plus simple et plus rapide, a largement remplacé le yajna, trop solennel et complexe. Les innombrables cérémonies et rituels qui se pratiquement quotidiennement dans les innombrables temples, sont des yajnas ou des pujas.

Le dharma est une notion que l'on doit comprendre à plusieurs niveaux :
- c'est la nature d'un minéral, d'une chose, ses caractéristiques essentielles.
- ce sont les limites viables dans lesquelles chaque espèce animale ou végétale peut vivre et évoluer en sécurité par rapport à sa propre nature, ce sont les lois de son espèce.
- pour l'humanité, c'est un ensemble de règles de conduite que la tradition et les textes sacrés nous ont transmis afin de rester en bonne santé et d'évoluer spirituellement.
Cet aspect est souvent assimilé à la morale. Mais la morale n'explique toujours le fondement des choses, elle résume un ensemble de conduites qui sont liées à la société dans laquelle nous vivons, alors que le dharma est universel. Ses vertus sont valables pour tous les hommes et on les retrouve dans toutes les sociétés. Seulement, pour comprendre le dharma il faut être Réalisé, c'est-à-dire qu'il faut être capable de comprendre au niveau vibratoire ce qu’une règle de conduite implique pour la protection d'un chakra. Suivre le dharma a des avantages objectifs car on peut en ressentir les conséquences sur notre système subtil.

Peinture Claude Monet : "La Tamise et le Parlement"187147 x 73 cm - Huile sur toile National Gallery, Londres
Image : Moïse par Gustave Doré
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire