mercredi 6 mai 2015

Les fondations de Lambeth



Voici le témoignage de Linda sur les premières maisons de Shri Mataji :
« Quand Shri Mataji est venue au Royaume-Uni en 1973, elle a vécu dans une maison à Hurst Green, Oxted dans le Surrey Hills, au sud de Londres. Plus tard, elle a déménagé à Londres et pendant quelques années, elle a vécu dans un appartement à Ashley Gardens, près de la Maison du Parlement.
En 1980, elle a acheté une maison à Brompton Square, Knightsbridge, près de Harrods.
Elle a vécu également sporadiquement dans d’autres appartements, en fonction de ses déplacements, d'un endroit à l'autre.
Pendant ce temps, elle m'a demandé de rechercher une maison à acheter pour créer une maison pour plusieurs personnes et m'a aidé à trouver une. Ce fut celle de Chelsham Road, au 44, qui se trouve à Lambeth, un quartier de Londres, et qui a été la première grande maison collective.
Pendant l'été 1980, l’ashram a donc été situé au 44, Chelsham Road, ce qui accomplit la prophétie de William Blake :
"Lambeth Vale, où les fondations de Jérusalem ont commencé, 
Où elles étaient en ruines."
(On peut retrouver cet extrait dans le premier volume des "Eternellement Inspiring Souvenirs").
J'ai vendu Chelsham Road plus tard en 1990 à un autre Yogi, Chris, qui l’a très bien rénové. »
Linda William
 
Voici quelques autres souvenirs :
« Shri Mataji a elle-même posé la pierre des nouvelles fondations de ce qui était à l'époque une maison quasiment en ruines. Combien d’heures nous avons passées dans la salle de méditation là, en étant dans la présence divine de Shri Mataji, lors de puja, ou en écoutant ses discours, ses conseils, se laissant être nettoyé (vibratoirement), en méditation. »
Patricia 
« Quelqu'un avait lu l’œuvre prophétique de William Blake, intitulée Milton, et en a montré certaines parties à Shri Mataji. Elle a expliqué que beaucoup de ce que Blake avait prophétisé concernait Sahaja Yoga, partout dans Londres et la Grande-Bretagne. Le petit passage sur Chelsham road se référait à quelques ruines, et Shri Mataji a expliqué que non seulement la maison était une ruine, mais que c’était aussi le cas de beaucoup de nos Kundalinis. »
Linda Williams
« Ma famille, mon mari, mes cinq enfants et moi-même, avons vécu au 44 Chelsham road pendant deux ans, de 1988 à 1990. Nos filles jumelles sont nées en Avril 1988 et nous y avons vécu avec Janet et Steve et leurs deux enfants. Shri Mataji était très heureuse que deux familles aient fait revivre cet endroit, par de nombreuses réunions et ateliers. Je me souviens régulièrement de la cuisine du mercredi que je préparais pour plus de 30 personnes, après avoir mis les bébés au lit, tandis que Janet était allée travailler toute la nuit comme infirmière ... C'était vraiment une époque très pleine, plein de bonheur et de dévouement. En 1990, avant que Chris ne rachète l'endroit, je me souviens avoir discuté chez Shri Mataji de la question : elle nous avait conseillé de ne pas racheter la maison et ensuite elle nous a guidé et effectivement, a trouvé la maison de 'Blossom time' à Wandsworth dans laquelle nous avons tout de suite emménagé et qui devait également devenir un centre de méditation actif. »
Antoinette

« Le 11 Juin 1980, nous sommes allés à un programme public à Kingston-on-Thames, qui était assez éloigné de Londres, et ceux d'entre nous qui étaient dans la voiture avec Shri Mataji ont eu la chance de pouvoir l’écouter parler sur le chemin, à l’aller comme au retour. Alors que nous roulions sur l'autoroute, nous pouvions voir les lumières d'un orange acidulé, et devant nous, on voyait le reflet orange des lumières, qui se réfléchissait dans le ciel au-dessus de Londres. Mère nous a dit que la vision prophétique de William Blake, qui était en fait Shri Bhairava, décrivait ces lumières et leur éclat.
"Les Surrey Hills (les collines du Surrey) brillent comme les scories d’un four" a écrit Blake, et Shri Mataji a expliqué que quand elle vivait au sud de Londres, dans les collines du Surrey, à Oxted, elle regardait en direction de Londres, à la nuit tombée, et voyait cette lueur qui ressemblait aux déchets rayonnants d’un four. »
Linda Williams

En résumé, les premières maisons de Shri Mataji sont :
1) une maison à Hurst Green, Oxted dans le Surrey Hills, au sud de Londres.
2) un appartement à Ashley Gardens, près de la Maison du Parlement.
3) une maison dans Brompton Square, Knightsbridge, près de Harrods, acheté en 1980
Certains appartements ont été loués, chaque fois pendant une courte période.
4) une maison 44, Chelsham Road, à Lambeth, un quartier de Londres, le premier grand ashram et les fondations de Sahaja Yoga.
Vidéo des premiers travaux à Brompton Square
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire