dimanche 26 avril 2015

Mahamaya est un miroir


« …Les aventures dans l'atmosphère spirituelle n’ont été d'aucune utilité. Au contraire, elles ont construit une sorte de cocon qui n'a pas d’issue, elles se cognent elles-mêmes aux murs, créant des problèmes à partir de quelque chose de très propice et de magnifiquement spirituel. Ce n’est pas possible de trouver des défauts aux incarnations au noms desquelles toutes les de religions se sont développées, mais Je crois que ce cocon, c’est Mahamaya. Ce cocon est celui de l'ignorance. On ne peut pas vraiment dire que Mahamaya le crée. Ce cocon est créé par l'ignorance fondamentale des êtres humains et leurs méprises. 
Ainsi, la nature humaine est telle qu'elle se identifie facilement avec le mensonge. Les êtres humains trouvent très difficile de faire des concessions avec tout ce qui est véridique. L’ennui, avec la vérité, c’est qu'elle ne peut pas transiger. Donc, toutes sortes d'ignorance, toutes sortes de mensonges, toutes sortes de forces destructrices, d’une façon ou d'une autre, se mettent ensemble pour attirer l'esprit humain.
C’est peut-être l'ego de l'homme qui le fait se sentir si attiré par ces choses, parce qu'elles dorlotent toutes son ego. Tel qu’il en est, le centre le plus difficile que nous ayons à franchir est celui de l'Agnya. Ce centre est celui qui nous fait sortir soit vers la gauche ou vers la droite, si nous essayons de trop forcer. Ainsi, nous tomberons sous l’influence de l'ignorance, dont s’occupe Mahamaya. Il est dit qu'au Sahasrara, lorsque la Déesse apparaîtra, elle sera une Mahamaya (grande illusion). Est-il possible d'être autre chose, au vu du monde d’aujourd'hui, pour s’incarner sur terre?
 Tout autre type d'incarnation aurait été en grande difficulté, car l’ego des êtres humains est le plus élevé dans ce Kali Yuga, le plus fort, c’est pourquoi ils sont vraiment stupides et capables de faire du mal, montrer n’importe quel type de dommage, n’importe quelle forme de violence, envers une personnalité divine. Il est tout à fait impossible d'exister dans ce monde sous une autre forme que celle de Mahamaya. Mais elle agit aussi sur les personnes qui cherchent. Elle a de nombreuses facettes. Par une facette, elle recouvre votre Sahasrara. Les chercheurs sont testés pour savoir si vous êtes plus amourachés par ceux qui montrent un aspect bizarre, qui portent des vêtements bizarres, montrent des choses bizarres, comme tant de faux gourous l’ont fait, ou par quelque chose d’absurde ou de très bas de gamme, qui attire l'attention des êtres humains en raison de Mahamaya - ou on peut dire que c’est la Mahamaya qui juge la personne. Mahamaya est comme un miroir. Quoi que vous soyez, vous vous voyez dans le miroir. Le miroir n'est pas responsable. Si vous avez l’air d’un singe, vous avez l’air d’un singe. Si vous avez l’air d’une reine, vous avez l’air d’une reine. Il n'a aucun pouvoir ni aucune intention de vous donner de fausses idées, ou de vous donner quelque chose de faux.
C’est là, quelle que soit la vérité. D'une certaine manière, dire que Mahamaya est celle qui nous illusionne est faux. Au contraire, quand vous regardez dans le miroir, vous vous voyez tel que vous êtes. Alors, supposons que vous soyez quelqu’un de très cruel, votre visage dans le miroir ressemblera à celui d’une personne cruelle. Mais le problème, c’est que lorsque Mahamaya agit, vous ne voyez plus votre image. Vous détournez votre regard de votre visage, vous ne voulez pas le voir, vous ne voulez pas savoir.
Vous regardez dans le miroir, vous voyez quelque chose d'horrible, et vous détournez simplement votre regard et niez la vérité. "Comment puis-je être comme ça? Je ne suis pas comme cela. Je vais très bien il n’y a rien de mal chez moi. Je n’ai rien fait de mal. Je suis tout à fait correct."
Puis le troisième aspect de Mahamaya c’est que vous êtes de nouveau attirés vers elle, dans le sens où vous revoyez votre miroir. Vous voyez et revoyez encore ce miroir et vous voyez le monde entier dans ce miroir. Le résultat, c’est que vous commencez à vous demander : "Que fais-je ici? Qui suis-je? Quel est ce monde? Où suis-je né?" Et c’est le début de votre quête. Vous ne vous sentez pas satisfait, c’est ainsi que Mahamaya vous aide énormément. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Sahasrara Puja, Cabella, Italie, 08/05/1994
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire