vendredi 13 février 2015

Rencontre avec des Ukrainiens



Shri Mataji: Vous avez tellement de Sahaja Yogis maintenant, ah?
Interprète: Oui, Shri Mataji. Ce sont tous des Sahaja Yogis.
Shri Mataji: Tant de personnes!
Interprète: Oui, Shri Mataji.
Shri Mataji: Je suis étonnée de voir autant de Sahaja Yogis en Ukraine. Cela montre à quel point les gens sont sensibles à la spiritualité, pour s’y mettre si facilement. Ils ont attendu Je pense, et ont recherché pendant toutes ces années et soudain, maintenant, ils ont trouvé le moyen. Je vois votre amour et votre compassion, votre douceur. Je ne sais tout simplement pas comment mettre en mots ce que Je ressens.
J’espère que ce soir, au programme, vous serez tous là et Je vais vous dire comment vous comporter avec vous-même et la façon d'être avec les autres. Nous devons apporter la paix à ce monde. Et vous autres pouvez le faire. 
Et la façon dont Sahaha Yoga s’est développé ici est la façon dont il doit se répandre partout dans le monde. … On dit des (hommes et des femmes de Kiev) que ce sont de très profonds et de très grands Sahaja Yogis. Surtout en Amérique, ils sont très appréciés.  
Shri Mataji rit.

Et ils (les Américains) n’arrivent pas à comprendre pourquoi les Russes sont tellement spirituels. Surtout, par rapport aux Ukrainiens, quand Je le leur raconterai, ils en seront très surpris. Ils me demandent: "Pourquoi la Russie et l'Ukraine (sont-ils si spirituels), pourquoi?" Je ne sais pas quoi répondre. Vous avez me donner la réponse Shri Mataji rit.
Je vous remercie d’avoir fait tout ce chemin jusqu’à l’aéroport, pour m’accueillir. Mon cœur est rempli d’un immense bonheur. Vous pouvez comprendre ce qu'une mère ressent quand elle rencontre ses enfants après une si longue période. Donc, J’espère que vous viendrez tous au programme maintenant, car nous devons développer Sahaja Yoga pour donner l'amour, la sagesse et la joie aux autres. Merci. »

La conversation se poursuit en hindi.

Shri Mataji Nirmala Devi, conversation à l’aéroport de Borispol à Kiev, Ukraine, 21/07/1996

Publi par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire