dimanche 18 janvier 2015

Sortir de la léthargie grâce à Vishnumaya


« Donc, (les éclairs) sont un avertissement de la sœur de Shri Krishna, Vishnumaya, qui n'est autre que Sarasvati, et c'est pourquoi nous allons aujourd'hui la vénérer.
Seuls les Sahaja Yogis, ceux qui sont des gens illuminés, peuvent vénérer Mahasarasvati. Sinon, les gens ne peuvent que vénérer Sarasvati car par la vénération de Sarasvati, vous pouvez lire des livres, vous pouvez créer des chorégraphies, de la musique, pour l'amusement des êtres humains, car en fait, le puja à Sarasvati est destiné aux personnes de conscience ordinaire, c'est à dire ayant une conscience humaine ordinaire ou normale. Mais pour les Sahaja Yogis, c'est Mahasarasvati qui doit être vénérée. Comme Je vous l'ai dit, Mahasarasvati se transforme en Vishnumaya, et etant Vishnumaya, vous devez être quelqu'un, vous devriez être une personne qui informe les gens comme le fait Vishnumaya, sur ce que signifie Sahaja Yoga, et en parler avec fougue, avec des mots qui les inspirent, en leur disant qu'est-ce que vous comptez faire ?. Mais ce que J'ai vu, c'est que la plupart du temps lorsque les gens s'expriment, ils essaient d'être très doux et agréables comme Shri Krishna.

Nous avons essayé ce style en Amérique, pensant que cela pourrait passer auprès des Américains, mais ce n'est pas le cas. Ils aiment les gens comme, disons, ce Graham ou quelqu'un comme ça, qui parle avec passion. Et Je pense que c'est ce que nous devons tirer de l'expérience d'hier : que vous avez vraiment besoin d'orateurs fougueux et de gens passionnés parce qu'ils ne sont pas du tout sensibles aux sensations normales. Vous voyez, toutes leurs sensations sont mortes. Je pense qu'ils sont devenus engourdis, et qu'il faut les secouer. Ils aiment les secousses, vous voyez. Les journaux doivent les choquer, leur présenter tout ce qui peut les choquer – c'est tout ce qui peut attirer leur attention. Même la musique doit être si forte qu'elle doit casser de la pierre, alors ce devrait être une musique telle qu'elle peut leur casser la tête. Donc, ils sont vraiment devenus des gens durs comme la pierre, et vous devez comprendre que leur nature de pierre ne peut être brisée que par Vishnumaya.

Les Américains considèrent toutes les maladies d'aujourd'hui comme allant de soi, quel que soit les drogues qu'ils prennent, quelle que soit la destruction qu'ils s’infligent, ils ne comprennent toujours pas. Ils ne comprennent pas ce qu'ils s'infligent, comment ils se détruisent, comment ils gâchent une vie humaine si précieuse juste par caprice et pour leur soi-disant liberté.

Donc, il est extrêmement, extrêmement important que vous essayiez de leur parler avec fougue : "Qu'êtes-vous prêts à faire? Pourquoi vous illusionnez-vous? Pourquoi ne comprenez-vous pas que cela est mauvais? Au moins, à votre descendance, dites-lui que "nous avons fait cette erreur, mais vous ne devriez pas la faire."
On doit avoir ce genre de discours et les gens doivent se préparer à ce genre de grands discours et à ces choses, mais dire que les gens n'aimeront pas les entendre, Je pense que c'est l'inverse, à moins que vous ne les secouiez, ils ne seront pas avec vous.

Donc, vous devez leur parler et les alerter, car c'est ce que Vishnumaya a suggéré hier, que maintenant il faut adopter un nouveau style de stratégie et parler aux gens de manière à ce qu'à chaque fois que vous donnez, disons, un cours, à la fin, vous avez à dire : "Vous voyez, Sahaja Yoga, ce n'est pas seulement pour donner des cours, mais c'est pour votre bien-être, pour votre bienveillance. Et vous devez aller plus loin et grandir. Maintenant, laissez pas tomber à mi-chemin." Ce n'est pas simplement comme planter une graine, mais cette graine doit devenir un arbre sinon cela n'aide personne.
Donc, voyez-vous, vous devez juste leur dire qu'ils – leur parler de tous les dangers à ne pas être correctement éduqué ou mûrs avec Sahaja Yoga. Il faut le dire parce que toutes ces démonstrations de tendresse ne donnent rien en Amérique, Je l'ai constaté. Il faut des gens vraiment passionnés. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Sarasvati Puja. Vancouver, Canada, 11/08/1990 

La société américaine est blasée et il en faut beaucoup pour attirer l'attention des Américains qui est tellement sollicitée. Leur attention est émoussée et ils sont devenus insensibles sur beaucoup de sujets. C'est pourquoi il faut leur parler avec vigueur pour les interpeller, autrement, un discours trop gentil ne les toucherait pas. C'était le diagnostic de Shri Mataji en 1990 et il est toujours d'actualité.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire