vendredi 10 octobre 2014

Transformez la chaleur en vibrations

« Alors, maintenant que vous êtes ici, J’espère que vous comprendrez la valeur de l’océan. Vous prenez tellement de plaisir à être ici grâce à la mer, elle vous donne de bons sentiments et de la spiritualité. Il n’est pas besoin de se rendre dans les Himalayas, ce qui recouvre les Himalayas n’est rien d’autre que l’eau venant de la mer. Passer par les Himalayas est un des cycles de l’eau, elle revient ensuite via les fleuves et retombe de nouveau dans la même mer. Elles doivent retourner à la mer.
Donc tout finit dans la mer et ensuite, elle permet - elle passe par des tapasya (des austérités) – elle permet au soleil de constituer les nuages en souffrant de la chaleur (évaporation), de la chaleur du soleil et revêt une nouvelle identité (gaz).  Et elle devient nuages et vous recevez votre pluie. Nous devons être pareils, nous devons supporter la chaleur des autres, la colère des autres, et les transformer en  vapeur, c'est-à-dire en bénédictions, en vibrations pour les autres.  Pour moi, c’est la même chose. Quand Je vois quelqu’un qui est malade et que Je le soigne, bien sûr, Je dois supporter un peu (de chaleur), et parfois beaucoup,  puis Je l’absorbe et alors cela se transforme en vibrations. Cela se met à s’écouler sous forme de vibrations.
Voici ce que vous devez apprendre de la mer, qui est très important pour les Sahaja Yogis : vous absorbez tout, ce n’est pas grave, mais ne vous attachez pas à ce que vous absorbez et laissez-le devenir vapeurs et la mer peu devenir alors vapeurs. Comme vous êtes tous ici, toutes ces vapeurs devraient s’écouler en vibrations.

Cette méthode, vous devriez essayer de la comprendre par le courage, car l’autre jour, quand Je suis arrivée, une dame était assise sur le chemin. "Mère, elle ne peut pas se servir de ses pieds ou quelque chose est allé de travers. S’il vous plaît soignez cela". 

Pourquoi devrais-Je la soigner? Pourquoi ne pouvez-vous pas vous-même la soigner? Avez-vous peur de soigner quelqu’un ? Puis une autre personne arrive et dit : "Mère, soignez ces personnes." Pourquoi ne pouvez-vous pas les soigner? Vous pouvez tous les soigner. Vous pouvez les aider et vous serez surpris car plus vous les soignerez, mieux vous serez. Vous devriez vous devriez avoir ce courage de soigner les autres. Si vous ne traitez pas les autres, vous ne grandirez pas car c’est comme cela – comme la mer, ainsi que vous l’avez constaté- que vous deviendrez vibrations. Lorsque vous soignez les autres, il y a plus de vibrations.

Pourquoi Dieu devrait-il vous donner la lumière, si vous n’allez pas l’utiliser ? C’est de la simple logique. Pourquoi Dieu devrait-il vous donner la lumière si vous ne l’utilisez pas.
Le Christ a dit de ne pas mettre une lampe sous le boisseau. C'est ce que nous faisons quand nous n'utilisons pas nos mains, nos pieds, notre cerveau (avec la conscience de) Sahaja Yoga, nous ne créons pas de vibrations en nous-mêmes. 
Ce même corps, le vôtre, peut tout simplement devenir un faisceau de vibrations si vous commencez à utiliser ces vibrations. Mais si vous ne les mettez pas en action, vous aurez problèmes sur problèmes, tout le temps, et vous ne comprendrez pas pourquoi : "je fais tout, je fais cela" mais vous n'utilisez pas vos vibrations.
Vous devez utiliser vos vibrations de toutes les façons possibles, à chaque fois que vous pouvez aider les autres à se sentir mieux, à aller bien. Vous pouvez tout au plus faire un "bandhan" autour de vous (un parapluie de vibrations) si vous pensez que quelque chose pourrait vous atteindre ou autre.
Mais au moins, utilisez ma photo (comme canal de vibrations), après quoi, avec la photo, vous pouvez simplement toucher la personne. Il n'y a pas de mal. Après tout, si vous avez peur d’être ennuyé, alors à quoi sert-il de devenir un Sahaja Yogi ?
Si le bateau n’est pas navigable, à quoi cela sert-il d’en construire un? Vous devez être en état de prendre la mer. Et c'est ce qu'il vous faut décider : nous allons être capables de naviguer dans Sahaja Yoga, et, pour cela, il nous faut absorber toutes les vibrations. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Lakshmi puja, Alibag, Inde, 29/12/1991
Publié par Dictionnaire Pratique du Sahaja Yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire