jeudi 11 septembre 2014

Qu'est-ce qui vous rend satisfait?

mue de serpent-Pattaya-Thailande
« J'ai l'impression parfois que le côté gauche ou le côté des femmes pratiquant Sahaja Yoga s'affaiblit un peu en et elles doivent se relever.
D'abord, la méditation, le respect de la Mère, enseigner aux enfants comment pratiquer Sahaja Yoga, leur parler de Sahaja Yoga et pas seulement de la nourriture, de la propreté, de la nécessité d''être aimable avec les autres, comment partager les choses. Racontez-leur les belles histoires dont vous avez entendu parler, dites-leur ce qu'est le dharma. Parlez leur, entretenez une relation. C'est ce que vous devez comprendre pour renforcer fortement Sahaja Yoga. Vous êtes la shakti (la puissance) de Sahaja Yoga, croyez-moi, et vous devez œuvrer dans ce sens plutôt que de vous soucier de petites, petites choses. Parfois, Je reçois des lettres de dames - c'est quelque chose qui, vraiment, me fait mal. Je ne comprends pas comment ils peuvent être des Sahaja Yogis. 
Tout notre système de Sahaja Yoga doit être un système modèle, pour que les autres puissent voir et comprendre ce que nous avons accompli dans notre vie quotidienne. L'Adi Shakti agit au quotidien, de la plus petite chose à la plus élevée. Et tout le temps, vous devez apprendre, vous devez tout le temps apprendre, que vous soyez un leader ou pas. Tout le temps, vous devez savoir ce qu'il vous faut savoir : "je ne connais pas ceci, pas cela". Si vous développez ce style d'attitude " je dois apprendre", cette attitude humble, cette humilité :"je dois apprendre, je dois apprendre, j'ai encore à apprendre" cet ego ne surgira jamais.
En raison de cet ego, vous êtes satisfait de vous-même, c'est le signe de l'ego. Vous ne savez pas à quel point vous harassez les autres, ce que vous êtes en train de détruire, rien, mais vous vous sentez très content de vous. 

Une personnalité si joyeusement insouciante se satisfait parfois d'un rien : "qu'ai-je fait aujourd'hui pour autrui? Comment ai-je parlé à quelqu'un d'autre? Qu'est-ce que j'ai donné à autrui? Je n'ai pas besoin de vous donner de cadeaux, pas d'obligation. Pourquoi devrais-Je vous faire des cadeaux? "Mais Je vous donne des cadeaux, pour ma propre satisfaction. Et si Je prends vos cadeaux, c'est pour votre propre satisfaction.
Donc, ce que nous devons faire (c'est savoir) ce qui nous rend satisfait. Où trouvez-vous de la satisfaction? Réfléchissez simplement à cela. Qu'est ce qui nous rend satisfait? "Ma maison devrait être bien. Mon mari devrait être bien. Mes enfants devraient être bien." "Mon, mon, mon". Tant que ce `"mien" ne se déplace pas vers une autre personne, vous êtes toujours dans le royaume de la Maya.
Vous devez apprendre ceci : demandez-vous tous les jours ou écrivez - vous devriez tous tenir un journal- : "qu'ai-je fait pour autrui? Qu'ai-je dit aux autres? Qu'est-ce qui fera plaisir à autrui?"
De simples et petites choses peuvent rendre la vie si belle. Et aussi, il y a de très grandes choses pour vous, si vous ne pensez pas que vous êtes très important, toutes ces choses formidables sont aussi pour vous.
C'est comme ça : tout ce ciel peut être recouvert par une seule feuille, si vous voyez la feuille par devant le ciel, la feuille montre son existence. De même, la vision totale de Sahaja Yoga peut être complètement recouverte par une seule personne qui possède cette vaste étendue (intérieure).
Une personne ici et une autre là-bas. C'est tellement remarquable, une telle quantité de Sahaja Yogis, il y a des gens qui sont ici, là et là. Ils sont si remarquables que si vous dites leurs noms, Je me sens simplement plongée dans l'océan de joie.Une seule personne, alors pourquoi pas vous? 

Pourquoi ne pouvons-nous pas le faire? Quand l'Adi Shakti est avec vous, réfléchie en vous, quand tous ses pouvoirs sont avec vous, que pouvons-nous faire? Ma vision s'étend ainsi, Je veux avoir de plus en plus de gens qui auront eux-mêmes une certaine vision, mais pas de petites gens qui ne penseront qu'à leurs enfants ou à la nourriture, non...
Ce qui est créé en vous, c'est cette Kundalini qui vous a donné toute la connaissance, tout. Mais il y en a tant, Je le sais, qui ne connaissent même ce qu'est ce chakra - ils ne savent pas - Je veux dire qu'ils vont jusqu'à ce degré d'ignorance. Vous devez savoir toutes ces choses. Vous devez comprendre ce que c'est, parce que c'est pour vous, tout est pour vous, tout ce savoir. Et le plus grand de tous, c'est la foi, pas une foi aveugle, mais la foi éclairée de savoir que vous êtes maintenant uni à cette Puissance Divine. Cela devrait vraiment vous stabiliser totalement. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja. Cabella, 26/06/1994 

Photo: Grégoire
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire