lundi 7 avril 2014

Les pouvoirs subtils pénètrent tout


« Le puja d’aujourd’hui est très important pour nous. Vous avez tous votre Réalisation, vous avez la connaissance qui est nécessaire pour donner la Réalisation aux autres. 
Vous devez savoir ce que vous possédez déjà, c’est très important, car si vous ne mettez pas la main à la pâte, si vous n’essayez pas de donner la Réalisation aux autres, vous n’aurez d’abord pas confiance en vous,  vous n’aurez aucune estime de vous-même.

En deuxième point, essayez de donner des vibrations à d’autres personnes, mais ne vous impliquez pas. J’ai vu que certaines personnes s’impliquent trop : si elles donnent la Réalisation à quelqu’un, elles pensent avoir fait de l’excellent travail et elles commencent à s’occuper vibratoirement de la personne, de sa famille, de ses amis, et ceci, cela. Ainsi, vous avez sans doute compris jusqu’ici, qu’on peut avoir de la famille, qu’on peut être proche de quelqu’un, pour autant, ces personnes n’auront pas forcément plus de chances de recevoir la Réalisation.
La seule façon d’évoluer, c’est d’être collectif, il n’y a pas d’autre façon. Si les gens pensent qu’ils obtiendront beaucoup en restant à l’écart des maisons collectives (ashrams), en vivant seuls, quelque part, ce n’est pas ce à quoi Sahaja Yoga est destiné.
Jadis, les gens allaient dans les Himalayas et la plupart vivaient isolés; une ou deux personnes seulement étaient choisies pour évoluer spirituellement. Ici, il n’est pas question d’évolution spirituelle, il est question que la collectivité grandisse en vous. C’est ainsi que vous devenez une personne collective, qui apprécie le collectif, qui agit sur le collectif et vit avec le collectif. Une telle personne développe de nouvelles sortes de pouvoirs, et ces pouvoirs sont tels qu’ils sont très subtils, mais pénètrent n’importe quelle molécule, n’importe quel atome ou être humain, n’importe où. Et leur pénétration n’est possible que si vous avez un caractère collectif. Sans être totalement collectif, vous ne pourrez pas atteindre cette apogée qui est absolument nécessaire aujourd’hui à Sahaja Yoga.
Comme vous le savez, il y a tellement de  problèmes partout qu’on a l’impression que le monde va sombrer….Mais s’il faut que vous sauviez vos enfants, vous devez être vous-même un gourou idéal. Si vous ne faites que parler de Sahaja Yoga, si vous essayez d’admettre que vous êtes un Sahaja Yogi et essayez de diffuser Sahaja Yoga sans avoir éveillé intérieurement tous ces pouvoirs, ce sera l’échec. Alors, nous devrions voir comment développer ces pouvoirs intérieurs.
Il est plutôt embarrassant pour moi de vous dire comment vous devez vous comporter envers votre gourou. Je pense que les gens vous en ont parlé.
Mais d’une façon naturelle, spontanée, dès que vous avez votre Réalisation et que vous évoluez en cela, vous développez naturellement une attitude très humble, une attitude grâce à laquelle aussi vous obtenez beaucoup des qualités de votre gourou…. D’abord, il faut une totale humilité. Vous devez être une personne humble, extrêmement humble. Alors, vérifiez-le : êtes-vous humble en parlant aux autres? Etes-vous humble en pensant aux autres? Lorsque vous vous occupez de votre femme ou de vos enfants, êtes-vous humble? C’est une chose très importante pour quiconque pense être un gourou. L’humilité est la qualité première, ou, devrais-Je dire, l’océan dans lequel il faut sauter. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Gourou puja. Cabella Ligure, Italie, 20/07/1997

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire