lundi 17 février 2014

Pourquoi bouder ?


« Il y a une grande signification à votre renaissance, mais vous devez vous-mêmes l´atteindre, vous devez vous-mêmes découvrir la signification du Soi. Les Sahaja Yogis peuvent y arriver. C´est une grande oeuvre. Je vous en ai donné le secret, mais qu´avez-vous réalisé ? Personne ne boude s´il a été comblé. Le fait que vous ne soyez pas contents signifie que vous n´avez pas été comblés. Si vous évitez le piège, vous ouvrirez les portes de la joie, vous vous oublierez vous-mêmes et vous nagerez dans la béatitude. Personne n´obtient le bonheur grâce aux affaires de ce monde.

Je vous ai donné la clé du trésor, que les autres n´ont pas, mais vous devez travailler à en ouvrir la porte. Vous avez tout pris avec désinvolture : vous voulez que Mataji vous nourrisse, vous réveille le matin, vous fasse asseoir en méditation et vous nettoie de votre colère, de votre haine…
Vous devriez offrir vos coeurs, n´offrir que des coeurs purs et sacrés. Vous devez nettoyer votre corps physique, ne soyez pas paresseux envers cela. Faites un voeux : celui de vous lever tôt le matin et de passer au moins une heure à méditer...faites l´Aarti et une méditation le soir.
…. Je ne peux pas comprendre pourquoi vous prenez tout avec tant de désinvolture. Arrêtez ces bavardages, cessez toutes ces jalousies et ces disputes. Le temps n´attend jamais personne. Voulez-vous vous retrouvez les mains vides alors que vous possédez la clé du trésor ? .. .

Si vous n’acceptez pas le royaume de Dieu, celui de Satan viendra et vous pourrez vous en blâmer. Souvenez-vous en car vous, les Sahaja Yogi, êtes des êtres chers, vous avez été sélectionnés pour être les représentants (du royaume de Dieu). Si vous l’ignorez, d´un côté vous serez privés d´une grande source de joie, et de l´autre, vous perdrez votre autorité à cause de votre connaissance incomplète de Sahaja Yoga. Donc, soyez prudents et restez fermes. Chaque mouvement a des milliers de directions. Faites que vos rayons de lumière se diffusent dans plusieurs directions, cela fera du bien au monde entier. Dépassez votre inertie à agir, vous devez être des meneurs. Faites que vos flûtes résonnent de divines mélodies. Transcendez de vos sentiments ceux qui n´ont pas été Réalisés ni bénis, et le royaume de Dieu sera le votre. Puissiez-vous posséder ce bonheur, tous Mes efforts tendent vers cela. (Les êtres humains) ont été créés comme des temples, gardez-les propres.
Certains parmi vous connaissent et apprécient cet océan de félicité, mes souhaits sont que vous tous connaissiez ce bonheur. Votre vie quotidienne et votre satisfaction devraient être du même niveau. La satisfaction d´un Sahaja Yogi et les circonstances dans lequelles il vit sont en équilibre. Vos deux jambes grandissent ensemble, si une jambe est plus courte que l´autre, vous serez boiteux. Je ne suis pas en train de vous demander de diminuer le niveau de vos moyens d’existence, si votre contentement n’est pas à la hauteur, car  la satisfaction d´un Sahaja Yogi ne dépend pas des circonstances dans lesquelles il vit. Il est heureux dans les circonstances qui règnent. S´il n´est pas heureux, alors sa satisfaction est superficielle et ne vient pas de l´intérieur.
Que Dieu vous accorde une place éternelle à ses pieds.
Votre Mère, Nirmala. »
Lettre écrite en marathi, traduite en anglais puis en français, publiée dans le "Nirmala Yoga 15", Mai-Juin 1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire