samedi 1 février 2014

Obtenir sa Réalisation ici et maintenant






« Maintenant, mettez votre main gauche vers moi, confortablement. Espacez vos pieds. Et maintenant, mettez votre main droite sur le cœur et fermez les yeux. Ici vous devez me poser une question très importante, du fond du cœur. Vous m’interrogez comme on interrogerait un un ordinateur. Vous pouvez m'appeler Shri Mataji ou Mère ce que vous voulez.
- Mère, suis-je l'Esprit ? Poser cette question, du fond du cœur, pas à voix haute. Posez-la trois fois, à l’intérieur, à voix basse : "Mère, suis-je l'Esprit ? " Vous devez juste la poser du fond du cœur.

Si vous êtes l'Esprit, vous devenez votre propre guide, vous devenez votre propre maître, vous devenez votre propre gourou. Alors maintenant, mettez la main droite sur la partie supérieure de l'abdomen, sur la gauche. Et ici, vous devez poser une autre question, trois fois, à voix basse, du fond du cœur
-Mère, suis-je mon propre maître ? Mère, suis-je mon propre maître ? Posez-la trois fois. "Suis-je mon propre maître ? "

Je vous ai dit que Je respecte votre liberté, et la connaissance pure ne peut pas vous être donnée de force. Alors s'il vous plaît, mettez votre main droite sur la partie inférieure de l'abdomen (au niveau de la hanche), et dites six fois, en me le demandant :
-Mère, donnez-moi s'il vous plaît la connaissance pure.
Je ne peux pas vous forcer. Vous devez la demander librement.

Dès que vous demandez à avoir la pure connaissance, la Kundalini se met à monter. Alors maintenant, nous devons nourrir les centres supérieurs avec assurance. Mettez la main droite sur la partie supérieure de l'abdomen à gauche (les côtes). Appuyez. Et ici, avec une pleine assurance, vous devez dire dix fois, du fond du cœur, pas à voix haute :
-Mère, je suis mon propre maître. S'il vous plaît, dites, dix fois : "Mère, je suis mon propre maître."

Je vous ai dit, dès le début, que la plus grande vérité à votre sujet, c'est que vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas ce mental, vous n'êtes pas ces conditionnements, ces émotions, ni cet ego, mais vous êtes l'Esprit. Vous êtes l'Esprit pur. Alors maintenant, mettez la main droite sur le cœur et demandez ici ou dites douze fois avec une pleine assurance :
-Mère, je suis l'Esprit. Dites-le simplement sans aucune hésitation. Dites-le douze fois s'il vous plaît.

Pour votre information, vous devez savoir que la Puissance Divine est la source de la connaissance, c’est l'océan de la connaissance, l'océan d'amour. C’est l'océan de la paix et de béatitude. Mais par-dessus tout, c'est l'océan de pardon. Donc, il n’existe aucune erreur qui ne puisse être dissoute par la puissance de cet océan de pardon. Alors s'il vous plaît, posez la main droite entre le cou et l’épaule, les doigts vers le dos autant que possible, et tournez la tête vers la droite. Avec une pleine assurance, s'il vous plaît, dites seize fois, du fond du coeur:
-Mère, je ne suis pas coupable du tout.

Très bien. Je vous ai dit auparavant de pardonner à tout le monde - et à ceux qui disent que c’est difficile, sachez que c'est un mythe que vous pardonniez ou ne pardonniez pas. Mais si vous ne pardonnez pas, vous jouez entre de mauvaises mains et vous vous torturez vous-même. Alors s'il vous plaît, pardonnez. Pardonnez en général et à tout le monde, sans compter le nombre de personnes à qui vous devez pardonner, ce que vous devez pardonner. Mais dites simplement, en posant la main sur le front, en laissez, autant que possible, la tête reposer dans la main droite, s'il vous plaît, le cœur ouvert, dites :
-Mère, je pardonne à tout le monde. S'il vous plaît, dites-le. S'il vous plaît, dites-le sinon ce sera difficile pour moi ultérieurement. Je dois nettoyer l’Agnya de chacun et cela prend alors trop de temps. Donc, la meilleure façon, c’est de le dire du fond du cœur, après tout, vous n’allez pas manquer votre Réalisation du Soi pour si peu.

Maintenant, mettez votre main droite à l’arrière de la tête, et laissez retomber votre tête vers l'arrière dans la main. Ici vous devez dire, pour votre propre satisfaction :
-Oh Divin, si j'ai fait des erreurs, s'il vous plaît pardonnez-moi. Mais ne vous sentez pas coupable, ne comptez pas vos erreurs, ne pensez pas à elles. Vous devez dire d’une façon générale : " Oh Divin, s'il vous plaît, pardonnez-moi si j'ai fait des erreurs ou quelque chose de mal, quelque chose contre vous."

Maintenant, étirer vos doigts, votre paume, et mettez le centre de la paume droite sur la fontanelle (au sommet de la tête) qui était un os mou dans votre petite enfance. Maintenant, penchez votre tête. Et étirez vos doigts autant que possible. S'il vous plaît, étirez-les, c’est très important. Et maintenant, établissez une pression sur votre cuir chevelu, et tournez votre cuir chevelu, lentement, sept fois, dans le sens des aiguilles d’une montre.
Je respecte là encore votre liberté et Je ne peux pas vous forcer à avoir la Réalisation du Soi. Donc à ce stade, vous devez dire sept fois, en penchant votre tête légèrement et en faisant une pression de votre main, puis en tournant sept fois :
-Mère, donnez-moi, s'il vous plaît, ma Réalisation du Soi. "S'il vous plaît, demandez sept fois, s'il vous plaît.
Shri Mataji souffle dans le microphone.

Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, hôtel Hilton, Sydney (Australie), 16/03/1990
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire