samedi 15 février 2014

La Réalisation est un droit déclenché par un désir pur



« Par cette courte conférence, Je ne peux pas vous en parler beaucoup plus, mais Je voudrais vous dire que, par-dessus tout, vous plongez dans l’océan de joie. La joie se conjugue au singulier, ce n’est pas comme le fait d’être content ou mécontent. Quand votre ego est choyé, vous êtes content, quand votre ego est froissé, vous êtes mécontent. Alors, vous devenez comme le témoin de la pièce qui se joue, et quand vous quittez le spectacle, vous savez comment résoudre le problème. Quand vous regardez quelque chose, une pièce de théâtre, vous vous impliquez parfois dans la fiction et pensez être celui qui est dans le jeu. Mais quand la pièce se termine, vous savez que vous êtes ici et le film est là. C’est de cette façon que vous voyez le monde.

Maintenant le temps est venu. Vous devez savoir une chose : Dieu Tout-puissant, qui nous a créés, est le plus grand organisateur. Il ne va pas nous laisser détruire sa création, et Je dois vous dire que ce Pouvoir Divin est très soucieux de délivrer la Réalisation du Soi. Par exemple, J’ai été surprise de voir qu’en Russie, Je dois toujours organiser ces conférences dans des grands stades. Ils reçoivent leur Réalisation et puis ils l’établissent.
Mais en Occident, ils ont leur Réalisation, ils sont très contents et puis (la Kundalini) circule mais ne s’établit pas. Il y a beaucoup plus de conditionnements dans les pays démocratiques. Quelqu’un suit cette religion, quelqu’un d’autre suit celle-là, ou quelqu’un a telle idée. C’est si mental, tout est si mental….

En Occident, les gens sont très conditionnés. Une mode est lancée à Paris, tout le monde la suit. Je veux dire, ce sont des moutons ! Il y a des piles et des piles de vêtements dans chaque maison. Les Indiens ne sont pas comme cela. La tradition  nous a appris quel type vêtement nous ira, surtout les femmes. Nous avons vu un mini sari arriver sur Bombay. Il est arrivé à Bombay et en est reparti au bout de huit jours. On a dit peine perdue, ce n’est pas pour nous. Car, avec la tradition, nous avons compris que ce style de vêtement est très bien. Alors pourquoi changerait-on tous les jours, juste pour faire plaisir à ces fabricants ? Et ces médias libres que vous avez, ces média ont également détruits, car, à chaque fois, ils vous montrent quelque chose, et même les enfants veulent avoir ce qui passe à la télévision. C’est un tel esclavage, Je vous le dis, cela me choque parfois : en Amérique, on célèbre l’anniversaire des chiens, leurs ours en peluche ont un anniversaire.

Cette expertise spécialisée en marketing nous a vraiment conditionnés complètement. Et les médias ne pensent pas faire quelque chose de mal. Tant que l'argent sera leur moteur, fini (il n’y aura rien à faire). L’argent. Si l'argent avait apporté le bonheur, vous auriez beaucoup plus apprécié le monde.  
Il n’y a que la richesse spirituelle pour vous donner cette joie, à autrui et à vous- même.

Alors maintenant, décidons d’avoir cette connaissance du Soi, car ce pouvoir de la Kundalini est celui du pur désir. Tous les désirs que vous avez sont impurs ; aujourd’hui, vous voulez acheter une voiture, et une fois que vous l’avez, vous n’en tirez pas de satisfaction, vous voulez avoir une maison. Et ensuite vous voulez un hélicoptère, puis un avion. Si vos désirs étaient purs, vous auriez été satisfait, mais vous n’êtes jamais satisfait, parce la matière ne peut pas vous apporter la satisfaction.

Alors, le pur désir que nous avons à l’intérieur, c’est le désir d’être uni au Pouvoir Divin, que vous le sachiez ou non. Donc il est donc très important que vous tous qui êtes ici- J’espère- soyez des chercheurs de la vérité. Si vous êtes venus ici pour me critiquer, cela ne fonctionnera pas, Je dois vous le dire. Bien sûr, ce n’est pas pour les idiots et les fous, vous devez avoir une aptitude et un désir. Je dois vous dire qu’il y a des milliers et des milliers de gens qui aujourd’hui ont la Réalisation.

Une dernière chose : vous ne pouvez pas payer pour la Réalisation du Soi. C’est un processus vivant. Combien avons-nous payé à la Terre Mère pour ces belles fleurs? C’est inestimable. L’argent, c’est le casse-tête des êtres humains, pas celui de Dieu. C’est votre droit de recevoir la Réalisation du Soi, c’est votre propre droit. »

Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Paris, 12/07/1994
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire