mardi 4 février 2014

La Déesse Amba


«...La Devi s’appelle Amba et de beaucoup d’autres noms. Elle est l’ultime, devrait-on dire, le "pouvoir résiduel" : quand elle a terminé de tout faire (dans le processus de création du monde), elle devient la Kundalini et s’établit dans votre os triangulaire (le sacrum). C’est le Chakra du Mooladhara.
Mais en fait, elle s’exprime par le côté gauche, car à ce moment-là, elle est purement Amba. Ce côté gauche est une chose très, très importante pour tous les êtres humains. Si vous n'avez pas ce côté gauche, pour commencer, vous ne pouvez pas vous équilibrer. Et il est dit qu’elle donne une vraie personnalité- celle d'un Sahaja Yogi. C'est à dire, si votre côté gauche est faible, alors vous devez vénérer la Déesse et lui demander: "S'il vous plaît, enrichissez notre côté gauche."… Comme elle console, alors qu'est-ce qu'elle vous donne d'autre?
Tout d'abord, elle vous fait vous reposer, c'est-à-dire qu’elle vous fait dormir. Si vous pensez trop à l'avenir et vous plongez trop dans des planifications, vous avez des problèmes. Mais la meilleure chose pour vous c’est de pouvoir dormir, alors dormir est d'un grand réconfort, c’est un très grand réconfort pour vous de pouvoir dormir et prendre un peu de repos. Sans elle, vous ne pouvez pas dormir: en son absence, pas de sommeil. Donc, le sommeil est une fonction très importante du corps, qui est portée par le côté gauche….

C’est elle qui vous donne la paix. C'est elle qui vous donne aussi des illusions, dites Bhranti. Elle vous donne tous les talents artistiques, elle vous protège. Mais la partie qui crée en vous des illusions est très, très importante. Car pour ces gens qui sont contre le Divin, qui essaient de s’éloigner de la réalité, elle crée des illusions. Alors elle vous sépare de ces gens. Alors que vous connaissez la réalité, pour tous ces gens, qui dérangent ou essayent de détruire son travail, c’est elle qui crée des illusions. C’est elle qui réside en tant que Kundalini. Ainsi nous pouvons dire qu’une partie d’elle est la Kundalini, mais qu’une autre partie demeure dans le côté gauche.

Or, il existe sept niveaux où elle réside. Une fois que vous commencez à l'apprécier au premier niveau, elle a alors toutes les qualités qui vous sont décrites : elle est la paix, c'est elle qui vous donne de l’amour, c'est elle qui créé pour vous toutes les belles choses. Elle est la Mère. Et ce qu'elle attend de vous, c'est que vous appréciez sa protection, son amour, et que vous restiez sous son entière protection. C'est une partie très importante de son travail.
Et l’aspect suivant, c’est qu’elle est la Kundalini. Donc, elle agit sur sept niveaux. Elle se déplace sur sept niveaux, disons, horizontalement, et elle se déplace aussi vers le haut sur sept niveaux (verticalement). Et sur ces sept niveaux, sur les deux côtés (gauche et droit) elle fait un travail immense pour nous. Comment nous protège-t-elle à travers ces sept niveaux ? C’est de la façon suivante : quand vous commencez à aller vers le côté gauche, il y a sept Déités qui essaient de vous ramener à un état normal (au centre). Il y a "Shakini", "Dakini"... - voici leur noms. Et suite à cela, vous essayez de revenir à des conditions normales.

Par exemple, nous développons beaucoup de maladies psychosomatiques comme le cancer et tant d’autres. "Psychosomatique" signifie que c’est autant physique qu’émotionnel. Donc, ces troubles psychosomatiques commencent à arriver par le côté gauche. Quelquefois vous êtes trop sur le côté droit, et soudain, vous vous retrouvez projetés sur le côté gauche - soudainement. Puis ce mouvement, comme celui d’un pendule, peut vous entraîner très loin. Mais il y a sept puissances, sur le côté gauche, qui vous protègent et vous empêchent de développer ces maladies, et qui réduisent aussi leur intensité. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri Puja, Cabella, Italie, 08/10/2000

Kakini, Rakini, Dakini, Lakini, Shakini, Yakini et Hakini sont des Divinités féminines situées sur le côté gauche, parallèlement au canal de Mahakali.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire