mercredi 1 janvier 2014

Prenez la relève, travaillez en équipe


Sahaja Yogi : Mère ...
Shri Mataji : Qu'est-ce que c'est?
Sahaja Yogi : C'est une prière, Mère, pour l' ensemble de la tournée d'Angleterre et de Cardiff aussi bien sûr.
Shri Mataji : Cardiff  Shri Mataji rit Ah, Cardiff. Cela devrait fonctionner à Cardiff. Qu’en pensez-vous ?
Sahaja Yogi : Il y a beaucoup de faux gourous . Ils sont plus actifs que nous, en fait.
Shri Mataji : Il y a des faux gourous.
Sahaja Yogi : Oui, beaucoup, oui.
Shri Mataji : ... à Cardiff ? Non – Il y en a plus à Londres.  Rires.
Un autre Sahaja Yogi : Nous avons de nouveaux problèmes ici.
Shri Mataji : Je disais à Gavin que vous devez organiser vos tournées en Angleterre. Je ne peux plus le faire maintenant. Je ne devrais pas le faire, parce que Je l’ai déjà fait - Je veux dire que dans tous les pays on me  dit : "Mère , vous avez traversé l'Angleterre de haut en bas, tant de fois ! Vous avez vraiment fait tous les recoins de l'Angleterre. Mais vous n’avez pas pu le faire dans notre pays."
 
Bien, maintenant vous êtes si nombreux, vous devez le faire (par vous-mêmes). … C’est à vous de le faire maintenant, vous devez faire des tournées maintenant, Cardiff est une bonne invitation à le faire. Vous devriez le faire et y arriver. Maintenant, il va y avoir des vacances, vous devriez aller à différents endroits où Je suis allée et y arriver. Cela peut se mettre en place très facilement, vous avez vos amis là-bas, vous avez vos centres là-bas. Vous devriez tous y aller, faire de la publicité, y travailler, mettre des affiches, faire des choses comme ça .
Vous pouvez tous y arriver - comme si J’y étais. Vous pouvez utiliser mes cassettes audio. Hier,  cela a été une cassette énorme, on pourrait l’utiliser. Quelle que soit la cassette que vous voulez, vous pouvez la demander, nous pouvons le faire. Nous pouvons également leur montrer nos cassettes vidéo. Je pense que vous devriez tous arranger et organiser cela. Il faut débourser très peu d’argent, ce n'est pas grave. C'est comme des vacances.

Je veux dire, que ceux qui veulent venir en Inde devraient venir, s’ils ont les moyens, sinon ils ne devraient pas venir. Pendant les quatre premières années, J'ai payé pour leur séjour, J’ai tout payé. Gavin vous le dira. Mais maintenant, Je ne peux pas le faire pour autant de gens- Je suis désolée. Vous devez payer pour votre nourriture et votre voyage. Mais vous devez maintenant prendre comme un vrai travail le fait de faire ce tour d’Angleterre, de parler aux gens, prenez des groupes de personnes là-bas, faites de la publicité (pour un programme public), et débrouillez-vous, c'est ce que vous devez faire. Ce n'est pas un si grand pays et vous êtes assez nombreux…
Et le plus surprenant, c’est que tous les gourous sont bien connus partout dans le monde. Je ne suis pas connue. La raison en est que les Sahaja Yogis profitent  de leur esprit, et puis c’est tout.
C'est un aspect que vous devez faire, c'est ce que vous avez à donner, répandre Sahaja Yoga.
Peut-être que certaines personnes ne vous aimeront pas et pourront vous rejeter. Elles pourraient vous dire des choses horribles. Il se peut que certains Sahaja Yogis se disputent avec vous là-bas - les Sahaja Yogis aussi, quand ils font ce travail, ne travaillent pas en équipe, ils se chamaillent. Les Indiens ne peuvent pas comprendre cela. Voyez-vous, ils vous ont écoutés, ils ne peuvent pas comprendre pourquoi vous vous disputez. Je leur ai dit : "Ils aiment argumenter pour le plaisir d'argumenter. Cela ne signifie rien de sérieux. " Les Indiens ne parlent pas, ils ne se disputent pas. Ils profitent tout simplement. Beaucoup d'entre eux m'ont dit : " Ils se disputent trop, ils parlent trop. Ils se disputent tout le temps entre eux." " Ils aiment argumenter" c'est ce que Je leur ai dit, mais voilà ce qu'il en est.
Vous devez y aller et cela vous aidera vraiment pour votre ascension. Car pourquoi Dieu devrait-il vous donner la lumière si vous ne pouvez pas la transmettre aux autres ? Mais cela ne devrait pas être un jeu de pouvoir. C’est un dévouement, c’est un service, pour lequel vous ne devriez attendre aucune récompense, en aucune façon. Vous ne devriez pas non plus essayer de dominer les autres. Les deux choses sont fausses. Si nous décidons de faire quelque chose, il y a des vacances maintenant, trois mois de vacances. Je vais aller en Europe. S'il vous plaît, débrouillez-vous, c'est une très bonne occasion, mon absence peut vous offrir une très bonne chance. C'était mon idée  que vous preniez la relève. Maintenant, n'attendez pas mon signal, s'il vous plaît, faites-le. Ceux qui veulent faire ce travail, levez la main. Voyons. C'est cela. Shri Mataji rit. Vraiment ? Merci. Je vous crois. Merci. »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire national sur Mahamaya, première partie, Birmingham, 20/04/1985
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire