samedi 4 janvier 2014

Comment méditer



« Les vibrations viennent à vous, elles sont émises. Ce que vous devez faire, c’est vous exposer à ces vibrations. La meilleure façon, c’est de ne faire aucun effort. Ne vous inquiétez pas de savoir à quel endroit vous avez un problème.
Disons que J’ai constaté que de nombreuses personnes, au cours de la méditation, si elles ont un blocage quelque part, continuent de s’en occuper. Vous devez simplement ne pas vous inquiéter, laissez vous aller simplement et il le processus interne de méditation va fonctionner de lui-même. C’est très facile.
Donc, vous n'avez à faire aucun effort : voilà ce qu’est la méditation. Méditer signifie s'exposer à la Grâce de Dieu. Or la Grâce sait d’elle-même comment vous guérir, elle sait comment vous reconstruire, comment s'installer dans votre être. Gardez votre Esprit éclairé car il sait tout. Donc, vous n'avez pas à vous inquiéter de ce que vous devez faire, quel nom vous devez dire ni quel mantra vous devez énoncer. En méditation, vous ne devez faire absolument aucun effort. Exposez-vous pleinement et soyez totalement en conscience sans pensée à ce moment-là.
Supposons que vous ayez des pensées. A ce moment-là, observez simplement vos pensées, mais ne vous y impliquez pas. Vous verrez que progressivement, lorsque le Soleil se lève, l’obscurité disparaît, et ses rayons pénètrent chaque recoin, chaque partie, et éclairent le lieu totalement. De même, votre être sera entièrement éclairé. Mais si vous faites des efforts à ce moment-là, ou si vous essayez d’arrêter quelque chose à l'intérieur de vous-même, ou de faire un "bandhan", cela n'arrivera pas.
Ne pas faire d'effort, c’est la seule façon d’entrer en méditation. 
Mais il ne s’agit pas d’être léthargique, on doit rester alerte et observer. L’autre pendant consisterait à ce que les gens piquent du nez tout simplement. Non, vous devez être attentif. Si vous somnolez, rien ne fonctionnera. C'est un autre aspect: si vous êtes paresseux à ce sujet, rien ne fonctionnera. Vous devez rester sur le qui-vive, ouvert, entièrement conscient mais sans effort, avec facilité.
Si vous ne faites aucun effort, la méditation sera encore meilleure. Ne pensez pas du tout à vos problèmes, ni quel chakra est abîmé, ne pensez à rien, exposez-vous seulement (aux vibrations). Voyez, quand le soleil brille, toute la nature y est exposée, et elle reçoit les bénédictions du soleil, avec facilité, sans faire d’effort. Elle reçoit simplement une part d’elle-même quand elle reçoit le soleil, quand ses rayons commencent à agir et à s’activer. Ainsi, le Pouvoir Omniprésent se met à agir de la même façon. Vous n’avez pas à le manœuvrer, vous n’êtes pas supposé faire quelque chose pour cela. Ne faites simplement aucun effort, aucun effort. Ne dites aucun mantra.

Ne vous inquiétez pas si votre Agnya est bloqué, si ce chakra-ci est bloqué, ou celui-là : cela fonctionne, (ce processus naturel) continuera de fonctionner tant qu'il pourra et accomplira le miracle qu'il doit accomplir. Vous n'avez pas à vous soucier de lui, il connaît son travail. Car quand vous faites des efforts, vous créez en fait une barrière contre lui. Donc, aucun effort n'est nécessaire, soyez totalement à l’aise et dites-vous : "laisse-toi aller, laisse couler les choses" c'est tout. Aucun mantra n’est nécessaire. »
Shri Mataji Nirmala Devi, « conseils sur la façon de méditer », Londres, 01/01/1980
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire