dimanche 27 octobre 2013

L'alcool détruit le monde, ni plus ni moins



« En tant que mère, Je ne blâmerai jamais personne (de boire de l’alcool). Je devrais me le reprocher. La raison en est que lorsque ces Incarnations sont venues sur cette terre, toutes ces Incarnations ou ces Prophètes se sont exprimés contre l'alcool, mais ils auraient dû très clairement expliquer que ces alcools sont des poisons et qu’ils sont la création de quelques démons qui ont été capables de les fermenter, et qu’ils ont créé dans le but de détruire le monde. Disons - supposons qu'ils aient dit que l’alcool est une bombe atomique, personne n'en aurait bu, mais ils n’ont pas dit cela, ils ont juste dit de ne pas boire. En ne disant que cela, ils ont créé un problème pour les êtres humains, car si vous leur dites de ne pas faire quelque chose, alors ils le feront dix fois, les enfants sont comme ça. Et une fois qu'ils prennent l'habitude de boire, alors il n'y a pas moyen de faire marche arrière.

Mais, par exemple, le Christ n’a rien dit contre l'alcool, parce que son travail était différent. Un autre exemple, Krishna n'a jamais rien dit contre l'alcool. Rama n'a jamais parlé contre l'alcool. Dans cette mesure, Je dirais qu'aucune des Incarnations n’a jamais rien dit contre l'alcool, sauf le Maître Primordial, et quand ces Prophètes (ou Maître Primordiaux) ont dit de ne pas boire, comme Je vous l'ai dit, les gens à qui cela s’adressait sont les plus grands buveurs.
Tout d'abord, les Européens étant le foie (du Virata), ils étaient très conscients de cela. Et leur propre conscience était si forte en leur gourou, qu'ils sont allés contre elle avec une très grande force. Juste pour vaincre leur conscience, l'ego a pensé : "mieux vaut l’amoindrir par l’alcool."
Nous pouvons dire au sujet des musulmans, que le Prophète Mohammed a très clairement dit que les musulmans ne devaient pas boire. Il a dit qu’il ne fallait absorber aucune intoxication. Mais d'abord, ils ont commencé à fumer, disant que le Prophète n'avait jamais dit de ne pas fumer. Il n'y avait pas (de cigarettes) à l'époque, le Prophète ne savait pas que les êtres humains allaient développer (cette addiction) après lui. Il ne savait pas non plus qu'il y aurait des choses comme le "LSD" et "bhang" (drogues) et toutes ces bêtises. Sinon, il aurait dit que " vous ne devriez pas prendre de "bhang", vous ne devriez pas prendre (de drogue), vous ne devriez pas avoir ceci, cela, parce que c'est un poison, que cela abîme votre conscience, vous devenez cela, votre société sera décomposée." Mais il n’a pas pensé que les êtres humains ne feraient pas preuve de sagesse.
Toutes ces grandes Incarnations manquaient d'humanité, Je devrais dire, de compréhension humaine. Ils n’ont jamais pu comprendre que ces êtres humains étaient vraiment puérils et qu’ils pouvaient être aussi stupides. En outre, ils avaient un autre type de travail à accomplir qui les prenait beaucoup. Mais une mère comprend et c'est pourquoi elle pardonne, et elle sait que vous devez leur parler très clairement à ce sujet. Vous devez leur donner un conseil intégral, une vue complète sur les dangers de ces poisons, sur la façon dont ils vous nuisent physiquement, mentalement et émotionnellement. Donc, il faut se rappeler qu’après avoir débuté Sahaja Yoga, si l’attention n'est pas nette, la lumière de l'Esprit ne brillera pas. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours aux Yogis. Paris, 20/06/1981
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire