mercredi 14 août 2013

Décider selon les vibrations


« Nous avons une conscience vibratoire, et cette conscience vibratoire nous informe de ce qui ne va pas chez les autres et chez nous-mêmes. Mais si vous commencez à prendre vos décisions suite à vos initiatives mentales ou émotionnelles, alors soyez sûrs que vous serez malavisés, car toutes ces tentatives n'intègrent qu'un seul côté (droit ou gauche). Elles sont comme des projections mentales qui avancent comme cela, de façon linéaire, tombent sur vous, tout comme les projections émotionnelles ; mêmes les projections physiques sont identiques. Mais lorsque vous commencez à voir les choses par le biais des vibrations, cela revient à demander à votre Esprit de communiquer avec vous. Et l'Esprit, c'est la connaissance absolue.
Ainsi vous ne succombez pas à vos conditionnements, pas à votre ego,  à aucun entraînement ni à aucun autre gourou que vous-même. Donc il est très important pour vous tous de comprendre que nous n'allons pas prendre de décision à un niveau mental, mais selon les vibrations.
Beaucoup de gens pensent que si Je dis quelque chose à propos de quelqu'un, c’est peut-être parce qu'on me l’a rapporté... Pourquoi quelqu’un devrait-il me rapporter les choses ? S'ils veulent me rendre compte des choses, ils le peuvent, mais Je connais exactement ce qu’est la situation.

Un jour, à Rahuri, J’attendais dans un hôtel puis environ cinq ou six professeurs sont arrivés à  bicyclette. Ils sont venus me voir et m'ont dit :
-Mère, nous sommes venus vous prévenir à propos d'un certain Monsieur.
- Qui est cet homme ? ai-Je dit. Ils m'ont donné son nom et ont ajouté
-Vous devez faire très attention, c'est un politicien.
-Très bien, c'est tout ce que vous savez à son sujet ?
-Oui, ont-ils répondu, soyez très prudente.
-Maintenant, ai-Je dit, Je vais vous parler de lui car ce monsieur n’a pas épousé sa femme, c’est la femme de quelqu’un d’autre et il s’est enfui avec elle. L’enfant est de lui mais il a violé cette femme c’est comme cela qu’il a eu cet enfant.
Lorsque J’ai commencé à leur raconter cette histoire, ils ont levé les sourcils et écarquillé les yeux  disant :
-Mère, c’est surprenant, ce que vous avez dit est vrai.
Donc par les vibrations, vous pouvez tout savoir, mais ceux qui essayent de prendre des décisions sans l'aide des vibrations peuvent faire des erreurs, jusqu'à ce que vous atteigniez un certain stade où vous n’aurez pas besoin de tendre les mains pour demander. Mais pour en arriver à ce stade, vous devez avant tout abandonner votre discernement aux vibrations. Or, certaines personnes n’ont pas de bonnes vibrations, peut-être que leur chakra du Vishuddhi est en mauvais état. Ils devraient prendre bien soin de leur Vishuddhi. Même alors, s'ils n'ont pas de problème physique au chakra du Vishuddhi, ils peuvent ressentir en eux-mêmes quels chakras sont bloqués et ce qui se passe chez  ce monsieur. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ekadesha Rudra Puja, Autriche, 08/06/1988
La conscience vibratoire est un aspect du chakra du Vishudhi géré par Shri Krishna. Lorsqu'on ne ressent pas encore bien les vibrations, on peut toujours ressentir les choses en soi par l'intuition.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire