vendredi 9 août 2013

N'organisez pas Sahaja Yoga


« On m’a demandé: "Mère que pensez-vous du fait de démarrer Vishwa Nirmala Dharma à Melbourne?" J'ai dit: "Très bien." Je ne savais pas que cela allait être une association, qu’il allait y avoir une élection et tout, rien de cela. J’ai juste dit: "Très bien, pour commencer c’est bien."
Vishwa Nirmala Dharma existe partout, mais ils n'ont aucune association, rien de cela. C'est juste une sorte de groupe qui répand seulement Vishwa Nirmala Dharma. Il n’y a aucune espèce d’organisation à ce sujet. Nous avons seulement des "trusts", et nous ne voulons aucune élection ou tout cela. Encore une fois, si un certain type de mauvaise personne vient à Sahaja Yoga, alors  Sahaja Yoga sera évincé complètement.
Donc, vous ne pouvez avoir que des "trusts", et si vous voulez faire autre chose, vous pouvez le constituer séparément, mais cela ne doit pas (concerner) Vishwa Nirmala Dharma ou Sahaja Yoga, rien à faire. Parce que J'ai dit oui,  cela ne signifie pas que vous deviez aller aussi loin dans la formation de cette association et du reste.
C'est une nouvelle pour moi. Très bien, tout ce qui a été fait doit être corrigé, absolument rectifié. Et nous devons le ramener à un niveau correct et il devrait y avoir des gens qui devraient être élus en tant que bonnes personnes pratiquant Sahaja Yoga, qui ont jusqu'ici tout fait d'une manière droite et limpide et qui ont été très, très sensés à ce sujet.

On suggère aussi que nous devrions nous projeter vers des choses extérieures. Si cela signifie que nous devons aller vers d'autres organisations, c’est incorrect. Toutes ces organisations sont des organisations mortes ne sont pas des organismes vivants. Mais si elles veulent venir à nous, d’accord, mais nous ne devrions pas aller nous casser la tête avec elles, parce que vous finirez non seulement par des oppositions, mais vous absorberez d’elles de la négativité.
Essayez de comprendre.
Nous ne devons pas grandir coûte que coûte au point de récupérer tous les fous dans Sahaja Yoga. Nous devons être très prudents. Vous ne pouvez avoir que des Sahaja Yogis qui sont des chercheurs, qui sont honnêtes, qui sont humbles, qui ne cherchent pas à obtenir de l'argent ou du pouvoir de Sahaja Yoga.
Sahaja Yoga va grandir. Sahaja Yoga a grandi, imaginez, deux personnes sont venues d'Australie et voyez combien ils sont! Sahaja Yoga va se développer, c’est sûr, mais il ne faut pas essayer de l'organiser. Vous ne pouvez pas l’organiser. Une fois que vous commencez à organiser, alors la croissance peut être freinée.
Par exemple, vous avez vu des bonzaïs. Les bonzaïs, quand on les taille et qu'on les organise, deviennent de petits arbres. Mais Je n'ai vu aucun arbre, qui, une fois organisé, se développe davantage, jamais. Vous pouvez tout au plus le nourrir, tout au plus l’arroser, pourvoir à ses besoins, mais vous ne pouvez tout simplement pas le faire pousser davantage.

Toutes les organisations stoppent la croissance. Au début, on peut avoir l’impression qu’en organisant les choses, elles progressent. Nous pouvons dire que le christianisme, c'est quoi? C'est comme une citrouille, cela n'a pas de sens, c’est absolument vide, absurde et creux. Comme l'islam, c’est une autre absurdité. Je veux dire qu'il est admis que l'islam diffère des musulmans. C’est admis aujourd'hui. Qu'est-ce que le bouddhisme? Une autre absurdité.
Donc, si vous voulez ce genre de croissance artificielle, cela peut amener à des méthodes artificielles. Nous voulons vraiment des gens conséquents, un dharma conséquent, inné, en nous-mêmes. Nous n'avons pas besoin d’adopter ces choses artificielles.

Nous utilisons beaucoup d'engrais artificiels maintenant, et les gens se révoltent contre cela parce qu'ils pensent que toutes ces choses artificielles sont dangereuses pour nous.
Alors permettez à Sahaja Yoga d’œuvrer par la Grâce de ce Pouvoir divin d'une manière plus naturelle qu'en introduisant des organisations artificielles, des choses artificielles ici et là. Je pense que certains d'entre vous doivent avoir été à Harvard ou quelque chose du genre, pour apprendre comment faire grandir une entreprise, et c'est comme ça que vous essayez de croître, mais en fin de compte, il y aura la récession. Tous ceux qui ont fait des études à Harvard sont responsables dans le monde entier et partout dans le monde, il y a de la récession. Je pense que cette université devrait être fermée. »
Shri Mataji Nirmala Devi, jour suivant le Shivaratri puja, Newcastle, Australie, 01/03/1992
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire