dimanche 11 août 2013

L'ego et le super ego, action-réaction

« Pourquoi Dieu a-t-il créé en nous l’ego et le super ego ?
Depuis notre estomac, le "medh", ce qu’on appelle les cellules de graisse, qu’on appelle "medh ", de l’estomac elles s'élèvent jusqu’au cerveau, en passant par tous ces centres, évoluant pour devenir les cellules du cerveau. Avez-vous compris cet aspect? Parce que même le cerveau est fait de cellules graisseuses, ce que vous appelez "mendu". Donc, pour la graisse, "medh ", " devienne du "mendu " (cellules graisseuses du cerveau) , elle doit évoluer, atteindre un certain niveau de conscience, de conscience humaine.
Et le cerveau humain est (l’organe) le plus précieux, car il a une dimension que les animaux ne possède pas, une dimension mentale, pourrait-on dire, une dimension émotionnelle. Sa dimension physique a aussi une autre dimension. Nous pouvons dire que pour chaque dimension nous avons quatre côtés.

Émotionnellement, nous comprenons l’amour, nous savons comment recevoir, comment donner en retour. Nous comprenons la beauté, la poésie, les gestes tendres. Nous, nous pouvons créer des choses aussi. Au niveau mental, nous avons quatre dimensions, devrais-Je dire, par lesquelles nous créons des choses. Les animaux ne peuvent pas créer, mais nous pouvons le faire.
Au niveau physique aussi, nous avons un avantage particulier, celui d’avoir redressé la tête. De fait, nos mains agissent indépendamment de nos pieds. Nous avons une meilleure faculté pour attraper des choses. Non seulement cela, mais nous pouvons utiliser notre corps pour soulever, atteindre des choses plus hautes…Donc nous avons aussi un pouvoir par lequel nous pouvons avoir la maîtrise de la matière, ce qui n’existe pas chez les animaux. Donc nous avons déjà une dimension supérieure que notre cerveau nous permet d’atteindre.
Or, un si beau cerveau humain est créé. Donc, à ce stade de l'évolution humaine, quand l’homme a atteint ce stade de l’évolution, devrait-on dire, c’est encore un stade transitoire; l’homme doit sauter (un pas) supplémentaire pour devenir ce pour quoi il a été créé. Pendant cette étape transitoire, il est nécessaire de protéger le cerveau très précautionneusement- c’est un premier but. Deuxièmement, pour rendre ce cerveau indépendant de la Volonté de Dieu et pour qu’il fonctionne par lui-même, il développe une autre dimension de la sagesse : en hésitant, en faisant des erreurs, en se corrigeant, en se trompant, en allant aux extrêmes, l’homme commence à se recentrer et à comprendre que c’est la bonne position qu’il doit adopter.
Maintenant, voyez dans notre pays (l’Inde), comment au niveau politique les Britanniques ont du- les Britanniques ont du nous laisser - alors nous avons commencé un nouveau truc, qui a échoué. Alors nous avons donc commencé un autre style. Nous avons donc commencé un autre style comme ça. Vous voyez, on continue de changer de style, d’aller de celui-ci à celui-là, en expérimentant, et on arrive à un point d’où l'on voit que c'est la position grâce à laquelle on progresse vraiment. Tout cela est fait par le cerveau humain. Ainsi, le cerveau humain est la chose la plus désirée, la chose la plus évoluée, et avec ce cerveau, il y a le cœur aussi, le cœur humain aussi, qui doit être relié au cerveau et ainsi les deux choses évoluent très bien. Notre estomac est très évolué. En fait, notre estomac est beaucoup plus subtile (que celui des animaux) et il ne peut pas consommer de grosses choses, il a besoin de choses très fines et sophistiqués pour (pouvoir) les digérer, et tant de choses que vous connaissez qui nous différencient des animaux.
A ce stade, pour protéger le cerveau, il vous faut une enveloppe résistante. Ainsi, Dieu a créé ce système par lequel vous êtes totalement recouvert, cet ego et ce super ego, qui ne sont qu’une sorte, dirait-on, de sous-produits de notre activité. Toutes les activités humaines produisent une réaction. Par exemple, si on essaye de dire non à quelque chose, cela crée une réaction (en vous), cela crée de l’ego. Si on accepte quelque chose, cela crée du super ego.
Cela se fait aussi parce que le cerveau de l'homme est construit triangulairement et de nature prismatique, prismatique. Il est en forme de prisme, et par le principe du parallélogramme des forces, une partie des rayon s’échappe de ce côté, une autre de l’autre côté (côté de l’ego et du super ego ; voir dessin).
C'est pourquoi un homme peut penser à l'avenir et au passé, alors que l'animal ne pense pas à ces choses. Donc,c'est comme ça que notre cerveau est spécialement conçu. Il est complètement protégé en créant un ego et un superego par lesquels notre "taalu", l'os de la fontanelle, est recouvert, vous êtes séparés du Pouvoir Omniprésent, par lequel vous obtenez votre indépendance et votre liberté pour agir comme vous le souhaitez, pour utiliser votre cerveau comme vous le souhaitez, pour apprendre, parce que l'évolution, si elle doit aller plus loin, demande une période de transition dans laquelle vous devez faire des tentatives. Nous pouvons parler ainsi pour faire une comparaison, mais la comparaison ne devrait pas être poussée trop loin. »
Shri Mataji Nirmala Devi , conseils donnés à Bharatiya Vidya Bhavan, Mumbai, 22/03/1977
Dessins de Shri Mataji
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire