mercredi 17 juillet 2013

La Méditation Sahaja Yoga est une transformation


« Ceux qui pensent qu’en récitant des mantras du matin au soir vont atteindre des sommets, se trompent lourdement, car ils le font alors de manière mécanique. Beaucoup de gens ont l’habitude de crier tout le temps des mantras. Ce n’est pas une routine : les mantras devraient ouvrir vos chakras, sinon, cela n’a aucun sens. Ils devraient être utilisés à bon escient et à des moments clés, avec beaucoup de respect et de compréhension ; ensuite, permettez-leur d’ouvrir vos chakras, par lesquels vous recevez le flot de cette chose magnifique qu’est la Kundalini. La plus grande bénédiction vous adviendra par son amour.

Mais pas comme ce que les gens font - il ne devrait y avoir aucune transformation ainsi . Si vous êtes identifié avec votre ego et pensez que vous êtes bien, vous vous trompez lourdement. Vous devez vous transformer complètement de l'intérieur.
Certaines personnes, si les circonstances extérieures changent, se sentent très bien et pensent "oh, on a atteint l’état le plus haut". Il n'en est rien, ce ne sont que les circonstances qui ont changé, que l'atmosphère qui a changé et qui vous donne l’impression d’avoir accompli quelque chose de grand.

Vous devez atteindre (cet état) où que vous soyez. Il devrait être conservé et exister. Mais, en allant dans un endroit plus tranquille, vous pouvez avoir une meilleure attention, c'est pourquoi vous êtes ici (en Inde). Mais en venant ici, si vous vous sentez bien et que vous pensez avoir tout obtenu, alors c'est - vous vous trompez vraiment. Vous devez grandir dans cette atmosphère (plus paisible que dans les grandes villes) vous êtes venus ici pour grandir et vous transformer, être une personne totalement différente. Ne vous identifiez pas avec votre ego et ne vous contentez pas de quelque chose comme de sentir que c’est "agréable et  sympathique." Ce n'est pas la façon de voir les choses. Vous devez vous transformer et voir par vous-mêmes comment vous vous comportez, ce que vous pensez à ce sujet, si vous avez un autre point de vue sur les choses ou pas.

Maintenant, la pire chose qui advient, dans l’ego, c’est l'obstination, votre propre obstination. Les gens obstinés sont extrêmement difficiles et ils tirent de l’orgueil à être obstinés et ils persistent à dire : "oui, je suis obstiné." Qu'y faire? Si vous êtes fier de toutes ces choses absurdes, alors vous porterez sur vous le poids de ces pierres sur la tête, dans cette vie, dans la vie suivante et dans beaucoup de vies à venir. Tous ces (poids) doivent être supprimés immédiatement, vous devriez vous en débarrasser car vous devez accomplir votre beauté. Vous avez vu comment une fleur abandonne tout ce qui n'est pas nécessaire, fleurit, pointe sa tête vers l'extérieur, s’ouvre juste pour parfumer les autres. Si vous voulez offrir votre parfum aux autres, dans quelle mesure avez-vous du parfum en vous ? Y a-t-il en vous un parfum que vous puissiez offrir aux autres? Donc, sachez cela...D'abord et avant tout chose: dans quelle mesure vous pouvez aimer les autres? Dans quelle mesure pouvez-vous accomplir votre devoir en tant que mari, femme, enfant, père, mère – tout?
La façon dont les gens comprennent Sahaja Yoga n’est pas la bonne : vous êtes suspendus dans les airs quelque part, et puis vous dites que vous allez bien. Bien sûr, il y a des gens difficiles et des relations difficiles, mais un Sahaja Yogi doit avoir un regard très distancié de l’ensemble et devrait être capable de corriger tous les problèmes...

Or, dans notre être, nous avons "manas" (le super ego) qui vient du côté gauche et arrive sur la droite (du crâne) jusqu’à l’arrière (de la tête) et nous avons également "ahankara", l'ego, qui vient du côté droit, et à partir du côté droit, va sur le coté gauche du cerveau et se place sur l’avant, il se déplace sur la partie gauche (du front). Donc, entre ces deux choses – l’ego et le superego, "manas" et "ahankara", nous avons "buddhi" l'intelligence, elle est entre les deux. Mais cette intelligence si elle n'est pas équilibrée par la sagesse - par "subuddhi", peut être très dangereuse et elle enregistre tout ce que vous faites. Elle sait ce que vous faites. Mais si vous vous identifiez à votre ego et surperego, cette intelligence, buddhi, ne peut pas aller très loin. Au début, elle peut essayer de vous dire que "c'est mauvais, tu ne devrais pas aller là-bas, tu ne devrais pas le faire" mais ensuite elle devient silencieuse (si les deux sont trop forts). Vous devez donc être très prudent au sujet de votre intelligence aussi. Si votre intelligence devient soudainement silencieuse, elle ne vous aide pas. Ensuite, l'ego prend le dessus ou le surperego prend le relais. Puis toutes vos pensées, toute votre compréhension se déplace suivant les intérêts de l'ego et vous allez de l'avant ainsi, sans savoir tout simplement où vous allez, ce que vous faites.»
Shri Mataji Nirmala Devi, premier discours, méditation matinale, Bordi, Inde, 27/01/1980

"Buddhi" peut être traduit par intellect, intelligence, réflexion; faculté de perception; compréhension, sagesse, raison.
"Subuddhi" signifie, sage dans le sens de compréhension juste des choses. On pourrait dire la raison en français.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire