mercredi 10 juillet 2013

La colère est la pire chose


« Et puis le prophète Mohammed est apparu (ultérieurement au christ) qui a simplement constaté que rien ne fonctionnait, donc Je pense qu'ils ont adopté la charia - mais ce n’est pas le prophète Mohammed- mais ils avaient déjà adopté la charia. Il l’a acceptée. Il a dit: "Très bien. On peut faire fonctionner cette charia." Mais c’est tellement inhumain et cela n'a aucun équilibre, parce que seules les femmes la (subissent), pas les hommes. Si une femme commettait l'adultère, elle était ensuite punie, mais pas l'homme. Même, Je ne connais pas la loi ici, mais en Inde, si une femme, qui est mariée, commet un adultère, une telle femme doit être punie, mais si l'homme marié commet un adultère, il n'y a pas de punition.
Toutes ces choses, Je sais, ne peuvent pas être imposées à quiconque. Quoi qu’ait dit le Christ, il a dû les dire en étant en méditation. Il était entouré de gens qui essayaient de le tuer et ils l'ont finalement tué. Et le genre de personnes que c’était, surtout à cette époque, des Romains, extrêmement cruels, alors, comment peut-il avoir dit que si quelqu'un te frappe sur une joue, on doit tendre l’autre joue à cette personne? C’était des gens très en colère, très colériques.
 
Krishna, bien sûr, l’a dit très clairement : "Krodha vijaya disamoha." "Krod", c’est la pire chose, la colère est le pire des péchés, selon lui. C’est seulement de la colère que tout sort. Mais il n'a pas dit comment la colère advient. Il n'a pas parlé à ce sujet, n’a pas dit que la source de la colère était votre foie et aussi votre éducation. Ces deux choses vous donnent une colère horrible. Tant que vous n’êtes pas le témoin vous-même, votre Réalisation n'a pas de sens. Vous devriez vous distancier de vous-même et voir de vous-même ce qui ne va vraiment pas chez vous.
Or, supposons que quelqu'un soit une personne très colérique, au lieu d'en être fier ou d'utiliser cette colère pour contrôler les autres, il devrait essayer de se contrôler lui-même. Comment?
D’abord, le "krodha". Quiconque veut être un saint devrait savoir que la colère, ce "krodha" ne devrait avoir aucune place.
Comment faire cela? Tout d'abord, observez-vous, la façon dont vous vous comportez. Par exemple, dirais-je, mettez-vous artificiellement en colère, artificiellement et regardez-vous dans un miroir. Regardez votre visage, à quoi vous ressemblez. Vous serez surpris ! Votre visage ressemblera à celui d'un singe ou d’un tigre ou Je ne sais quel animal vous avez été  dans votre vie antérieure. Et puis, vous serez étonné de toujours porter ces traces de cette vie antérieure, quel que soit l'animal.
Ensuite, la deuxième chose serait de tourner votre colère contre vous-même, comme nous le faisons avec Sahaja Yoga, en écrivant nos propres noms (sur le sol) et en le "shoebeatant".
Mais, le fait est, devrait être, que si vous vous mettez en colère contre vous-même, vous verrez que vous avez conquis votre colère, parce que les gens colériques ne torturent que les autres, ils ne se torturent pas. Bien sûr, parfois ils se sentent mal, plus tard, ils sentent : "Je n'aurais pas dû faire cela." Ils développent du Vishuddhi gauche (un problème au niveau de ce chakra dû à la culpabilité). Mais, principalement, si vous commencez à se mettre en colère avec vous-même (vous disant) : "Pourquoi aurais-je fait cela? Pourquoi ai-je fait cela? Pourquoi devrais-je me mettre en colère pour cela? " Vous serez surpris, votre colère s’apaisera. Et aussi physiquement, vous devriez voir que vous avez un problème de foie. Avec cela, vous devez simplement faire face à vous-même et dire : "Je vais me débarrasser de ce problème de foie. Comment ose-t-il devenir mon ennemi et arrêter mon ascension spirituelle?"
Ainsi, l'état de témoin doit être développé en premier. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Gourou puja, Cabella, 24/07/1994
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire