jeudi 13 juin 2013

Les enfants apprennent de notre comportement




Question: Selon vous, que sont les points importants dans l'éducation des enfants? Qu’est-il important de donner aux enfants?
Shri Mataji: D’abord, qu'ils reçoivent la Réalisation, s’ils sont déjà nés Réalisés, aucun problème. Mais s’ils ont reçu leur Réalisation, alors ils commencent à voir les choses d’un autre point de vue, ils deviennent l'Esprit. Ainsi, le respect de soi, voyez-vous, s’éveille chez eux. De tels enfants se comportent d'une manière très digne, très mûre. Ils parlent d'une manière très mûre. Ils voient des solutions de toutes sortes et ce sont des êtres extraordinaires, mais nous devons les guider correctement par notre propre comportement.
Comment nous comportons-nous ? La chose la plus importante est de savoir comment nous nous comportons, c'est comme ça que les enfants apprennent. Nous testons les enfants pour savoir comment ils sont, nous regardons s’ils ont des problèmes physiques, nous les guérissons. S'ils ont des problèmes mentaux, nous les guérissons. S'ils ont d'autres problèmes, des problèmes sociaux ou autres, nous essayons de les aider. Alors, fondamentalement, si un être humain est bien dans l'enfance, alors les bases sont bonnes pour l'enfant, les bases sont installées, ensuite, élever un enfant d’une bonne manière n'est pas difficile.
Alors maintenant, nous voyons que de grands artistes existent. Il y a de grands musiciens. À un très jeune âge, (certains) ont commencé à jouer du violon. Je veux dire que soudain, ils sont devenus dynamiques et aussi très humbles. Ils sont très humbles et ont du respect pour eux-mêmes et se comportent très bien.
Il est surprenant de voir comment est l'atmosphère et comment les choses réussissent.
Et l'autre jour, une dame m'a interrogé sur les femmes et Je lui ai dit que le pouvoir d’une femme en tant que mère est très puissant. Elle s’est sentie blessée à ce sujet mais Je n’ai pas voulu dire que vous devriez être juste une mère. Ce que Je dis, c’est qu’elle est une mère, c'est-à-dire qu'elle a de la compassion, elle est gentille, elle n'est pas agressive comme un homme. Ceci est une très grande qualité, c’est un très grand pouvoir chez la femme, c’est ce que J’insinuais.
Cela, c'est ce que nous devons moissonner, non pas rivaliser avec les hommes, c'est de la folie.
Nous devons comprendre que la vie doit être agréable. La vie devrait être une bénédiction, pas une souffrance. Nous créons nos propres souffrances par ces idées fausses, par nos propres convictions que nous avons en tête, par les projections mentales que nous avons en tête ou par notre propre obstination, quelle qu'elle soit. Vous pouvez remédier à toutes ces choses si vous pratiquez Sahaja Yoga, parce que vous devenez une personne équilibrée, la tête haute, une personne sage et vous devenez témoin des choses. Le tout devient comme un spectacle, comme une pièce de théâtre et vous n’avez plus peur, vous commencez à voir le tout comme une pièce de théâtre. Et c'est ce que l'être humain se doit d'atteindre.
Nous parlons de paix, nous parlons d'être sans guerre, nous parlons de beaucoup de choses comme cela, vous voyez, de la bombe atomique, de ceci et de cela,
Rien de tout cela ne va pas s'arranger, la seule chose qui va réussir, c’est la transformation des êtres humains. Si les êtres humains sont transformés, les choses vont s'arranger absolument, magnifiquement. Non seulement cela, mais ils vont apprécier le bonheur de la vie.
Nous passons à côté de l’essentiel, tous ensemble. C'est une chose très importante que les êtres humains doivent dire: "Qu'avez-vous obtenu par tout cela?" Arrêtez-vous pour y réfléchir juste une minute. »
Shri Mataji Nirmala Devi, interview à la radio, Lebensbilder, Vienne, Autriche, 09/07/1986
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire