mardi 2 avril 2013

Quel est le sens du puja?


« Si vous développez l’état de témoin (la distanciation), de l'attention vous devenez la connaissance, la vérité. Puis les choses matérielles deviennent de la connaissance; l'esthétique de la matière commence à vous donner de la joie. Vous ne voulez pas posséder les choses, mais elles commencent à vous donner de la joie, et même si vous voulez en posséder, ce serait juste pour en profiter puis les donner à quelqu'un d'autre. C'est comme ça. C'est pour votre plaisir que vous voulez le donner à quelqu'un d'autre. Lorsque vous développerez votre état de témoin, (l'envie) vous viendra de ne pas garder les choses pour vous-même mais de vouloir les donner et les partager- le partage. C'est à ce moment que vous devez savoir, que vous êtes devenu le témoin des choses, parce que vous vous réjouissez. L’état de témoin, c’est l'état de Shri Krishna, du Virata. Lorsque vous commencez à partager vos objets, c'est une bonne chose.

Ainsi l’essence du puja est aussi de surmonter notre nature brute et matérielle. Le puja n’est rien d’autre qu’une façon de vaincre notre nature brute et matérielle. Lorsque nous voulons posséder de la matière, nous devons savoir qu’elle nous est donnée par Dieu. Tout appartient à Dieu. Supposons que nous offrions une fleur à Dieu, après tout, c’est la propre création de Dieu, alors que donnons-nous ? Lorsque nous offrons de la lumière à Dieu ou faisons « l’aarti », toute lumière appartient à Dieu, alors que faisons-nous ?
En offrant de la lumière à Dieu, ce que nous faisons, c’est de vénérer la lumière qui est en nous. L’élément lumière se trouve illuminé à l’intérieur de nous. L’élément lumière est ici au chakra de l’Agnya. Lorsque vous faites l’aarti ou lorsque vous offrez de la lumière à Dieu, l’élément lumière en vous s’en trouve illuminé. Lorsque vous donnez des fleurs (qui représentent la création de la Terre) le Mooladhara s’en trouve illuminé. Si vous offrez du miel, votre attention s’illumine (car le miel représente le Nabhi).

Alors (on peut se demander) pourquoi on offre des choses à Dieu, après tout, Dieu n’a besoin de rien.
Mais Dieu est celui qui se réjouit, ce n’est pas vous, vous ne pouvez pas vous réjouir, c’est lui qui se réjouit. Vous ne pouvez pas vous réjouir. Ce qui se réjouit en vous quand Dieu est là,. c’est l’Esprit. Ainsi, tout ce qui plaît à votre Esprit est utilisé dans le puja comme offrande. Or, vous offrez du riz à la Déesse. – toutes ces choses ont été découvertes (par les grands sages). Le riz devrait être posé sur ses genoux. Et qu’est-ce que le riz, qu’est-ce qu’un peu de riz pour la Déesse ? C’est qu’en donnant du riz, la satisfaction d’être nourri ou la nourriture qui vous satisfait, se trouve illuminée en vous.
Mais cela ne veut pas dire que vous devez me couvrir de choses, ce n’en est pas le sens. Ce que J’essaye de dire, c’est qu’il faut le faire avec dignité et compréhension…. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils donnés à Chelsham Road sur la léthargie, Londres, 27/09/1980

Le puja consiste à offrir des cadeaux à Dieu pour que les éléments qu'ils représentent fassent écho aux éléments subtils qui sont en nous.
L’aarti est une façon traditionnelle en Inde de remercier Dieu en offrant de la lumière sur un plateau, accompagnée ou non de quelques fleurs. Cette action est en fait une façon d’éveiller en nous la lumière intérieure qui correspond à celle du chakra de l'Agnya où réside le Christ.
Les fleurs sont très importantes car elles ont plusieurs significations, notamment celles-ci : leur parfum nettoie subtilement le chakra du Mooladhara et leur corolle nettoie subtilement le chakra du Swadisthan.
En fait, les symboles sont "vivants" car ils ont une influence vibratoire sur notre corps subtil, c'est ainsi qu'on transcende la matière. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire