samedi 13 avril 2013

Chacun est important



« Avec ce Viratangana (ce pouvoir du Virata) vous devenez humble. Vous devenez modeste, extrêmement doux, avec obédience, tout comme un enfant. Et rien ne vous dérange, rien ne vous fâche. C'est l'état que vous atteignez, non pas comme un esclave, non pas sous la domination (d’un autre), mais cela se produit simplement en vous, cela pénètre votre cerveau et vous devenez ainsi.

J'ai connu des gens absolument horribles, et après quelques temps, vous ne pouvez même pas les reconnaître ! Comment ont-ils changé ? Comment ont-ils obtenu cette transformation ? Que leur est-il arrivé? C’est leur cerveau qui s'est illuminé, qui est devenu la lumière et vous savez que vous possédez cette  lumière- c'est cela la "conscience sans doute" (nirvikalpa samadhi).

Vous ne devriez avoir aucun doute au sujet du fait que vous êtes Sahaja Yogi... Le pouvoir du discernement du chakra de l'Hamsa devient si beau, car le Vishuddhi, l'Hamsa et le Virata sont connectés entre eux. Ces centres chakras sont tous trois connectés. Ce n'est pas seulement le Virata qui s'améliore, mais le Vishuddhi et l'Hamsa s'améliorent aussi.
Et ce qui arrive alors, c'est que vous plongez dans la collectivité. La collectivité est la bénédiction du Viratangana. Elle vous enseigne comment vous aimer les uns les autres, comment apprécier les autres Sahaja Yogis. Elle vous enseigne comment avoir de la dévotion, "bhakti", dans le coeur. Mais cet enseignement est comme inné. Si Je dis qu'elle vous enseigne ces choses, cela ne signifie pas que vous êtes le disciple et qu'elle est le professeur, non, non. Vous devenez vous-même ce Viratangana et l'amour, l'affection, la compréhension que vous avez les uns pour les autres sont remarquables, pleins de joies et très beaux.

Donc, tout ce qui se produit, se produit entièrement dans votre cerveau. C'est de cette façon que votre cerveau, qui reçoit toute l'information et créé toute l'information, qui créé toutes les projections mentales, devient un nouveau véhicule qui créé une dimension qui ne fait qu'évoluer et qui ne décline pas. Vous tous faites partie intégrante de cela, chacun de vous est un partie intégrante de cela et chacun de vous est important.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Viratangana Puja, Los Angeles,10/10/1993


La "conscience sans doute" ou "nirvikalpa samadhi", est le deuxième stade de la Méditation Sahaja Yoga, après la conscience sans pensée, si tant est que l'on puisse parler de stade. C'est un état de certitude au sujet de soi et de la conscience vibratoire, qui perdure au-delà du temps de la méditation et qui n'est plus remis en question au gré des événements. Il correspond à une profonde élévation de la conscience.
Notre cerveau analyse et (re)créé le monde autour de nous; nos pensées donnent une "couleur" à ce monde, il ne tient qu'à nous de créer de nouvelles pensées, de désirer un monde plus tolérant, plus beau, pour élever le niveau de la Conscience Collective.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire