vendredi 15 mars 2013

Un témoignage de la conscience sans pensée

Lors d'un récent cours pour débutants, une jeune Yogini, Ayesha, a vécu une superbe expérience au cours de sa méditation qu’elle a tenu à partager. Nous étions environ 80 personnes, certains venaient pour la première fois, d'autres venaient d'autres classes des villes alentour.

Le cours de ce 13 Février était consacré à la "Journée de la Saint-Valentin"; nous avons partagé des témoignages sur la croissance spirituelle de toutes les classes présentes à l'événement et nous nous sommes même essayés à quelques chants.
Les organisateurs du cours de Burlington, Canada.
« En fait, je me suis retrouvée stupéfaite et silencieuse à partir de ce mercredi 13 Février au cours de Burlington, quand nous nous sommes tous retrouvés en méditation. Je suis soudain entrée dans l'état que Shri Mataji a appelé la conscience Nirvichara ou sans pensée et j’ai senti comme un peu de pluie qui se déversait de ma tête, au niveau du chakra du Sahasrara. Puis la pluie est devenue une sorte de triangle ; j'ai vu et entendu quelque chose et ce n'était pas une pluie (ordinaire), c'était une pluie d'argent, le son de l'argent s’est mis à venir de quelque part, de ma tête. Lorsque j'ai regardé vers le haut, j'ai vu Shri Mataji qui se trouvait sur le point le plus haut de cette pluie d'argent triangulaire.

Elle portait une sorte de sari blanc, j’aurais aimé pouvoir prendre une photo de cet étonnant évènement. Je ne voulais pas m’extraire de cela, de ce que je peux appeler état ou expérience, les mots ou le vocabulaire me manquent quand je dois écrire ou parler de ce que je ressens. Cependant, je n'ai jamais rien ressenti de tel auparavant et cela s’est passé au beau milieu de cette soirée du mercredi Février 13, au moment précieux du cours Sahaj de Burlington.

Je me suis retrouvée stupéfaite et sans mot, puis quelque chose s'est passé: …Une Yogini qui organisait le cours m'a demandé de venir partager avec tout le monde comment je progressais avec Sahaja Yoga, et j'étais tellement ravie et submergée que je ne pouvais pas partager cette expérience tout de suite.

Sur le chemin du retour, j'ai raconté à mes amis Yogis ce que j’avais vécu et j’ai pensé dès lors à partager cette expérience avec vous, mais je voulais d'abord en profiter en moi-même. Maintenant, de mon cœur s’est élevé le pur désir de prier pour que chacun ressente:
"…cette pluie de bénédictions"…"et pour avoir l'énergie de partager et de répandre cette bénédiction universelle avec le monde entier".
Merci de tout mon amour à tout le monde.
D'après le témoignage d'Ayesha

Plus sur : http://www.free-meditation.ca/archives/14360/comment-page-1#comment-320469
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire