mercredi 27 mars 2013

Aider les opprimés



« Autrefois, l'Inde était vraiment un pays sacré où les saints étaient respectés. Mais de nos jours, l'Inde est tombée à un niveau si bas de cupidité, qu'il est impossible de comprendre ces gens. On peut dire qu'ils n'ont pas beaucoup suivi le Christ, et ceux qui ont suivi Jésus, aussi les chrétiens, ici, ce sont les pires! Ce sont eux qui ont adopté de multiples aspects de la vie occidentale, de la cupidité, et ils se disent chrétiens.

Mais le Christ a montré qu’on n’a besoin de rien dans ce monde. C’est une personnalité si immense, une incarnation si grande, respectée par tous et partout. Pourquoi? Parce que son pouvoir de sacrifice était le plus élevé, non pas parce qu'il avait une grosse voiture, ou une grande maison, rien! Seulement parce qu'il était un homme humble. Sa vie est remarquable, et aujourd'hui il gouverne les cœurs de tant de gens, bien qu'il soit né très, très pauvre, et qu’il a été crucifié aussi comme un homme très pauvre. Donc, ces gens qui courent après l'argent, ne sont des chrétiens en aucune façon, sont très loin du Christ.
Et il était si heureux et joyeux! Et il a aidé les pauvres, il a aidé les nécessiteux, parce qu'il comprenait leurs problèmes, parce qu’il pouvait les ressentir. Il a essayé d'aider toutes sortes de gens malades, défavorisés, tandis que le monde d'aujourd'hui en est arrivé à une telle bêtise qu'ils aident les pays à se battre! Ils créent le christianisme pour se battre! Que fait le christianisme dans ce pays? C'est juste pour créer une grande puissance, pour créer beaucoup de chrétiens. On m’a parlé à de nombreux endroits, de la façon dont ils convertissent les gens au christianisme. Le Christ n'a jamais converti ne serait-ce qu’une seule âme. Il voulait transformer les gens comme vous l'avez été. Mais pas changer la religion, ou changer vos taches de naissance, non! Et qu'a-t-il réalisé, ce genre de gens inutiles, de troisième ordre, qui courent après la luxure et l'avidité.

Je m'inquiète parfois à mon sujet et J'espère que mes partisans et mes enfants ne feront pas de choses qui iront à l'encontre de Sahaja Yoga, qui iront contre le principe de Sahaja Yoga. Et l'un des principes de Sahaja Yoga, c’est que vous devez aider les gens, ceux qui sont opprimés, ceux qui ne sont pas encore Réalisés, il faut leur donner la Réalisation.
Ce n’est pas de la façon dont le monde agit, que nous allons aider les personnes qui ruinent ce monde. Si nous devons sauver ce pays, si nous devons sauver le monde entier, alors nous devons devenir comme le Christ. Développez votre tempérament de sacrifice, ce devrait être une chose très, très puissante, parce que vous êtes tous des âmes Réalisées. Essayez de développer un tempérament (qui tende) à aider les autres.
J'ai connu des gens vraiment extraordinaires dans ma vie, qui étaient toujours prêts à donner à ceux qui n'ont rien. Et ils ont montré un tel tempérament, ils n'ont jamais été des sortes de- du style à recevoir de grandes récompenses ou quoi que ce soit. Mais ils étaient très heureux s'ils pouvaient aider les autres. C'est très, très triste aujourd'hui, dans ce pays, où tant de gens ont sacrifié leur vie pour l'Indépendance et la liberté. Et ce qui se produit maintenant, c’est qu’aujourd'hui, les mêmes personnes - ou peut-être leurs enfants, peut-être pas les mêmes - sont censées gouverner, censées être responsables, et font de l'argent.

Pourquoi cette situation s’est-elle produite? Dans ce pays, (en Inde), nous avons eu aussi beaucoup de gens qui se sont extrêmement sacrifiés. Ils étaient les chefs. Mais combien d'entre vous sont comme ça? Combien d'entre vous aimeraient donner quelque chose qui leur appartient à d'autres? Que feriez-vous pour aider les autres? C'est très triste que les nations chrétiennes n'aient jamais suivi le Christ, et nous aussi (les Indiens) devenons pareils. Je ne dis pas que nous ne devrions pas faire d’affaires, ou que nous ne devrions pas faire d'argent. Vous pouvez, mais avec tout cela, vous devez vous rappeler pourquoi vous le faites. Qu'allez-vous en faire? Avec cet argent, qu'allez-vous faire? En fait, nous devrions voir au moins, ce que, en un an, nous avons donné aux autres. Non pas que Je vous dise de vous crucifier, non, ce serait trop, mais pouvez-vous au moins sacrifier un peu de votre confort pour les gens? Les Sahaja Yogis doivent être extrêmement gentils, des gens très gentils et aimables. Si vous n'êtes pas comme cela, vous n'êtes pas un Sahaja Yogi. La première chose que vous devriez être, c’est gentil et affectueux, conscient des problèmes autour de vous, et vous devriez essayer d'aider les gens autant que vous le pouvez. »
Shri Mataji Nirmala Devi, puja de Noël, Ganapatipule, Inde, 25/12/2002
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire