samedi 15 décembre 2012

Dieu ne comprend pas l'argent

« Nous vivons une vie matérialiste au quotidien. Par exemple, venir à Caxton Hall coûte de l'argent. Louer cette salle, c’est de l'argent. Nous pensons à l'argent. Si ce n'est pas à des choses futuristes que nous pensons, c’est à l'argent. Comment peut-on faire pour cette salle, comment la louer, comment y arriver ? Tous ces problèmes sont des problèmes d'argent. Donc, si quelqu'un vous dit que vous ne pouvez pas obtenir Dieu en payant pour cela, Dieu ne comprend pas l'argent, pas du tout. Vous avez inventé l'argent. Dieu ne comprend pas (le concept d’argent).
Que vous le payiez ou non, il fera pleuvoir ou il pourra vous donner des terres fertiles. Il vous donnera des fruits. Il vous donnera toutes les bontés et toutes les beautés de la vie. Que vous fassiez quelque chose pour lui ou non, il donne, il continue à donner. Il ne connaît pas l'argent. Il le fera pour les riches, pour les pauvres, pour tout le monde. Mais nous pensons à l'argent.
Naturellement, c’est plus facile à comprendre si quelqu'un vous dit: "vous pouvez payer deux livres (trois euros) pour entrer." Cela sonne mieux, parce que (vous vous dites que) cela doit valoir quelque chose au moins, voyez-vous, parce que nous vivons dans un monde relatif d'argent. En fait, l'argent n'a rien à voir avec le royaume de Dieu. Il n'y a pas d'argent dans son royaume. Et vous pouvez comprendre rationnellement "comment cela peut-il être". Combien le Christ a-t-il facturé ses sermons?

Nous avons tellement de gens formidables dans ce pays, qui n'ont rien fait payer pour ce qu'ils ont dit ou ce qu'ils ont donné, qui étaient de véritables personnes. Et la réalité est toujours révélée aux êtres humains quand elle est gratuite. C'est la réalité. Toutes les autres choses qui se vendent ne sont pas réelles.
Ainsi, lorsque vous entrez dans la salle, vous voyez une immense salle et tout ça, et une personne sensible à l’argent pourrait commencer à se dire : "Comment font ces gens, sans argent? Comment y arrivent-ils? " …Or, vous ne payez pas pour l'amour de Dieu, vous payez pour cette salle. Ce que vous payez, c'est votre affaire, pas la mienne. Vous ne payez pas pour cela. C'est votre affaire si vous voulez avoir une plus grande salle. Vous pouvez payer pour une salle; vous vous rassemblez et pouvez prendre l’endroit que vous voulez, si vous le voulez. Si vous voulez, nous pouvons aller à Hyde Park et avoir une conférence gratuite là-bas. Quoi que vous direz, Je suis prête à le faire. Vous ne pouvez pas payer pour cela, mais vous pouvez payer pour la salle parce que c’est matériel, c'est basique et il faut le faire.
Donc, il faut comprendre que vous n'avez pas à payer pour cela (la Réalisation). Vous n'avez pas à payer pour ce que Je vous dis, ni pour mes conférences, ou quoi que ce soit d’autre, ou pour votre Réalisation, pas du tout, pas un seul "pie" (centime indien) pour ça. Vous ne pouvez pas payer pour cela. C’est inestimable, c'est la seule chose qui soit inestimable. C’est une chose que vous ne pouvez pas mettre au niveau de l’existence matérielle que nous avons. Cela déborde absolument, cela vous vient absolument librement. Donc, vous ne pouvez pas payer pour cela. C’est de l’amour, et vous ne pouvez pas acheter l'amour. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Caxton Hall, Londres, 29/03/1982

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire