mercredi 28 novembre 2012

L'anniversaire de Gourou Nanak

« Aujourd'hui, c’est un si grand jour, celui de l'anniversaire de Guru Nanak, et nous devons examiner sa vie, à quoi il a passé sa vie, comment il a vécu et dans quelle conditions il s’est débrouillé. Donc, la première chose, c’est de veiller à vous discipliner, à vous sentir responsables de Sahaja Yoga. J'ai été très surprise : on m’a dit qu'à l’ashram, on laisse la lumière allumée, et le pétrole coûte si cher : 300 livres par semaine. Je suis abasourdie! Chacun de vous devrait se sentir responsable pour toute dépense d'électricité, pour chaque dépense que vous faites ici…
Donc le deuxième aspect qui concerne le Soi, c'est le respect de soi-même. Le premier, c’est le respect du corps, le deuxième, le respect de soi. Nous sommes arrogants, nous pouvons être grossiers, mais n’avons aucun respect de nous-mêmes.

On ne vous a pas appris à le faire. Voyez, brusquement, après la guerre (39-40), Je vois qu’il n’y a pas eu d'enseignement sur la façon de se respecter. Comme pendant la guerre, peut-être, on a créé une atmosphère, Je ne sais pas pourquoi, ainsi: "je suis au-dessus de tout, je ne m’occupe pas des autres". Il se peut que cela se soit passé comme ça, Je ne sais pas pourquoi ce genre de chose s'est produite, mais c’est tellement répandu. Mais vous autres, devez être les opposés de cette attitude: les autres viennent en premier, et vous ensuite avec le respect de vous-même...
Vous savez, c'est tellement basique, qu'après tant d'années ici, vous auriez tous du devenir des "avadhutas" déjà, absolument, contrôler tous les éléments, tout aurait dû être possible. Mais vous êtes encore sous l'emprise des éléments : comment pourriez-vous les contrôler ?
D’abord, sortez de cet esclavage, de cet esclavage mental : "d'accord, si c'est là, c'est là, sinon, aucune importance....Si je dois dormir par terre, je peux le faire. Si je dois dormir dans un palais, je le peux aussi. Rien ne peut me dominer". Alors, vous êtes le maître.

Vous savez, en Inde, il y a des Sahaja Yogis qui contrôlent les éléments, qui les contrôlent vraiment. Nous en avons des exemples, beaucoup de choses ont été publiées dans la revue "Nirmala Yoga", vous avez dû en entendre parler. Mais rencontrez-les, vous verrez qu'ils sont des "avadhutas" et quand ils parlent, vous sentez qu'un grand sage parle. La façon dont ils se comportent, vous voyez toujours que leur comportement et le reste est si magnifique. Nous avons besoin de gens de ce calibre aujourd'hui, parce que c'est la situation de toutes les nations.

Vous devez être particulièrement bons, parce qu'aujourd'hui, ce n’est pas l’époque où l’on peut laisser les choses suivre leur cours. C'est-à-dire que nous ne sommes pas simplement des disciples, nous devons tous devenir des gurus. Et ce n'est pas l’époque où l’on peut jouer avec le temps. Vous ne pouvez pas jouer avec le mal, vous devez le surmonter, vous devez être au-dessus. C'est l’époque où le bateau entier va être coulé ou va être sauvé. C’est la situation actuelle et c'est pourquoi, jusqu’ici, vous avez reçu votre Réalisation. Si ces temps précaires n'étaient pas arrivés, combien d’entre vous pensent vraiment qu’ils la méritaient ? Mais vous l’avez reçue, parce que l’époque est telle que chacun doit recevoir sa Réalisation, doit recevoir tous les pouvoirs afin de s’élever. 
Mais si vous n'ouvrez pas vos cœurs, ne mettez pas toute votre attention sur l'Esprit, ces pouvoirs ne fonctionneront pas, aucun de ces pouvoirs n'opèrera en vous. C'est le problème, chaque gourou avait un contrôle des éléments.
Pour Gourou Nanak, vous le savez sûrement, des gens, assis là, lui ont demandé de l'eau. Alors il a mis la main sur un rocher, et l'eau a commencé à en jaillir. C'est pourquoi cette région s’appelle le "Punjab". "Punja" signifie cinq, et il y a cinq fleuves, aussi. On a dit de tous les gourous qu’ils avaient la maîtrise des éléments. Alors que nous manque-t-il ? Nous sommes encore comme les autres personnes, qui vendent des choses triviales ou qui s’occupent de choses sans importance n'ayant aucune valeur. »
Shri Mataji Nirmala Devi, anniversaire de Guru Nanak, Nirmala Palace, Londres, 01/11/1982
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire