vendredi 2 novembre 2012

L'attention selon sahaja yoga

« D’abord, notre regard n’est pas ferme. Il traîne ici et là, Dieu seul sait ce que nous recherchons. Les yeux deviennent impurs parce, dès qu’on aperçoit quelque chose, on se met à penser à des choses, on se met à réfléchir et une barrière se crée.
Par exemple, vous êtes devant une belle œuvre, quelque chose de très beau, si vous avez des pensés en la regardant, vous ne pouvez pas l’apprécier. Mais si vous restez sans pensée, il se produit une relation pure, une pure connexion entre cette œuvre d’art et vous-même. Vous ne faites que la regarder, et vous vous réjouissez de la joie que l’artiste a introduit en elle, sans y réfléchir.

Sinon, les gens ont l’habitude de penser : "combien d’argent puis-je épargner?" ou "que devrais-je faire ? L’acheter ou pas ?" Toutes ces sortes d’idées absurdes, triviales, grossières, peuvent vous venir à l’esprit. Ou il pourrait s’agir d’idées plus subtiles : cette couleur ne va pas avec cela ou ceci. Mais une personne qui est Réalisée va simplement regarder, comme les enfants, qui ne font que regarder, de la même façon, sans y penser.
Ainsi, la première chose qui se produit dans votre attention, c’est que les pensées diminuent. La pensée est le premier problème qui a commencé avec l’ego, et alors quand les pensées diminuent, vous devenez paisible.
Les gens parlent de paix “nous devrions obtenir la paix” Comment pouvez-vous l’obtenir ? Ce n’est pas possible, c’est une situation impossible. Vous voyez, nous croyons qu’en pensant, en organisant, en manipulant, nous obtiendrons la paix. Vous ne pouvez pas l’obtenir de cette façon. Comment obtenir la paix? Quand la paix est établie dans votre attention, quand l’attention est calme, quand nous n’avons absolument aucune pensée, alors la paix est établie. Après tout, seuls les être humains troublent la paix, n’est-ce pas ? Rien d’autre ne trouble la paix, à part les êtres humains, et si les êtres humains ne sont pas en paix, comment peut-on obtenir la paix en en parlant ? Au contraire, quand il y a discussion, soyez sûrs qu’elles seront suivies d’actions violentes. Cela se produit toujours, car la pensée est incapable de garder votre attention dans un état d’équilibre. »

Shri Mataji Nirmala Devi, programme public à Chiswick Town hall, Londres, 10/07/1984
Peinture de Beverly Budgen : http://beverleybudgen.com/

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire