dimanche 9 octobre 2011

Relié à la source ?



« Après avoir commencé Sahaja Yoga, beaucoup de gens se révèlent être de bons artistes, ils comprennent et savent ce qu’est l'art, leur sensibilité est accrue, ils ont en eux cette perception, et tout le monde dit que cette personne est extraordinaire. Mais ensuite, cette personne s'implique dans cet art, elle obtient du prestige, gagne un nom et se retrouve enchaînée à cela. Quand elle se retrouve enchaînée, cela détruit ses pouvoirs car ils sont aussi enchaînés à ces choses.

Comme Je vous l'ai dit plus tôt, ce qui se passe dans un arbre, c’est que sa force de vie (les (nutriments) circule à travers chaque branche, chaque feuille, coule et s’en revient. De même, ces pouvoirs que vous avez aujourd'hui, qui oeuvrent pour vous, sont les produits de cette shakti. Vous n’avez pas à agir sur cela car vous êtes seulement les instruments de ces pouvoirs. Une fois que vous savez que vous n’êtes que l’instrument, ces pouvoirs ne s’affaiblissent jamais, ne sont jamais détruits ....

Comme pour l’arbre, comment les feuilles tombent? Y avez-vous pensé? Une sorte de bouchon se forme entre la feuille et l'arbre, ainsi la shakti (les nutriments) n’atteint pas la feuille et elle tombe. D’une certaine façon, cela arrive aux êtres humains : leurs pouvoirs sont unis à une grande puissance et avec ces pouvoirs, l’être humain travaille. Mais dès qu'il commence à avoir une haute opinion de lui-même, commence à devenir égocentrique ou s'implique dans ses activités, comme dans la compétition etc. .., une rupture se crée alors entre lui et cette grande puissance dont il ne peut plus tirer son pouvoir. Il n’était que l’instrument (de cette grande puissance). "La Shakti qui coulait à travers lui était au travail." »

Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri puja, sixième jour, traduit de l’Hindi, Pune, Inde, 16/10/1988
Photo: http://photosazur.wordpress.com/

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire