jeudi 13 octobre 2011

Mettre en pratique sa connaissance



« Ce sont des temps très, très importants et les personnes assises ici sont des âmes extrêmement importantes. Mais si vous n'estimez pas votre propre système (subtil) et votre soi, pourquoi Dieu devrait-il s'inquiéter de vous? Pourquoi Dieu devrait-il essayer de vous donner des idées? Pourquoi devrait il s’intéresser, même à des personnes Réalisées?
C’est pourquoi Je dois vous dire en ce jour de puja.. de "dashera"…le dernier jour du puja de la Devi, que nous devons voir en nous-mêmes, faire notre introspection… : "je veux seulement rencontrer des politiciens, juste rencontrer cette personne-ci, celle-là. " Pourquoi? C’est à eux de venir vous rencontrer! Mais votre foi en vous-même est très faible

Donc, ce que J'essaie de dire, c’est que vous avez obtenu votre Réalisation, vous avez maintenant atteint ce magnifique état de compréhension, de connaissance intérieure et de connexion avec l'Esprit et avec Dieu Tout-Puissant. Vous connaissez tout cela maintenant, vous savez beaucoup de choses... Vous êtes ici avec un dessein tellement important. Ce but est rectificateur et libère votre esprit de toutes ces forces destructrices absurdes. Parlez-en.

Ma conviction personnelle, c’est que quelque chose doit arriver aux Sahaja Yogis pour qu’ils réalisent à quel point il est important d’exploiter ce qui est en eux-mêmes, ce qui est potentiel, qui est sur le point de resplendir. C’est pour cette responsabilité que vous devez agir, que vous soyez juif, chrétien ou quoi que ce soit d’autre, cela ne fait aucune différence, tout cela est extérieur à vous. Vous avez pénétré un nouveau domaine de perception, un nouveau royaume de vie supérieure, où vous savez tout sur votre soi intérieur, tout sur ce qui est bien et ce qui ne l'est pas. Tout! Après avoir pris connaissance de tout cela, si vous ne progressez pas, qui allez-vous blâmer?...
Mais (par rapport) à cette connaissance intérieure que vous possédez, vous pensez ainsi : vous avez la connaissance, disons, sur la façon de construire quelque chose, mais vous ne l’utilisez pas. C’est aussi simple que cela, vous ne l’utilisez pas
Donc, méditez chaque soir et pensez alors à ce que vous avez fait durant la journée, demandez-vous ce que vous avez accompli. Mais vous êtes si calculateur ! (Vous pensez) : "si je vais là-bas à 5 heures, alors je dois être de retour pour 7 heures, sinon je vais manquer mon but, je ne verrai pas cette personne-ci, ni celle là." Donc tout fonctionne comme cela, avec l’heure, en fonction de l’importance de choses absurdes. Ce qui doit opérer, c’est la foi que "je vais faire des choses qui sont sincères et sensées." »

Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri puja, Cabella, Italie 24/10/1993
Peinture de Anne Marie Zilberman:


3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ces belles paroles De Shri Mataji Nirmala Devi!

Anonyme a dit…

Merci pour votre article

Maithili a dit…

Merci egalement

Enregistrer un commentaire