vendredi 21 octobre 2011

D'où viendrait le coma ?




« ... Le coma se produit chez des personnes qui prennent des pilules et des choses du côté gauche, comme des médicaments et les choses (drogues, alcool) qui vous amènent sur le côté gauche, (qui les plongent sans le subconscient).
Mais ceux qui utilisent (trop) le côté droit, ne se retrouveront pas dans le coma…ils seront alertes, conscients de tout, mais ne pourront même pas tourner la tête. »
Shri Mataji, discours sur l’ego, New Jersay, 27/10/1985

« Warren vous parlera d’une dame qui était dans le coma en Australie avant mon départ. Une Sahaja Yoginie est un médecin homéopathe et, finalement, ils se sont tournés vers elle et elle leur a dit: "Je ne vois qu’un seul remède, je vais mettre la photo de Shri Mataji sous son oreiller."
(A l’hôpital) ils avaient décrété que cette dame allait mourir, qu’elle n’avait aucun moyen de s’en sortir. Le lendemain, elle s'est réveillée. Et même quand elle s'est réveillée et qu’elle a commencé à marmonner un peu, les médecins ont dit que son cerveau serait endommagé, que sa personnalité serait atteinte car, selon eux, son cerveau avait déjà été endommagé. Mais rien, elle a recouvré la santé et aujourd'hui, elle travaille pour Sahaja Yoga.
Donc, cet aspect miraculeux n'existe pas pour moi, mais il existe pour vous parce que vous ne l'avez pas vu, ne l'avez pas compris. »
Shri Mataji, discours sur les faux gourous, traduit de l’Hindi, Delhi , 29/01/1983


« M. Shukla est un grand patron de la direction de l'hôtel du Taj Mahal. Et ce M. Shukla a appris que sa mère était très malade et qu’elle allait mourir, c’était très sérieux.
Alors il s’est rendu à Rotak qui est très loin, bien après Delhi et Bombay pour voir sa mère qui était dans un très mauvais état de santé et souffrait beaucoup. Le médecin lui a dit qu'elle avait un cancer galopant et qu’elle ne pourrait, tout au plus, survivre trois jours.
Il s’est beaucoup inquiété, il est rentré chez lui et a pensé: "Je n’ai même pas pu parler à ma mère, elle est dans le coma, que va-t-il lui arriver." 
Il s’est juste assis pour méditer et a prié: "Shri Mataji, s'il vous plaît, guérissez ma mère. Je ne veux d’autre en ce moment, guérissez seulement ma mère, je sais que vous pouvez le faire." Et trois jours plus tard, au lieu de mourir, elle est sortie de l'hôpital. Il l'a ramenée à Bombay pour la conduire à l'hôpital de Thata, Thata Memorial Hospital (un hôpital très moderne) et quand ils l'ont examinée, ils ont dit qu'elle n'avait pas de cancer. Il a des papiers, des papiers du premier hôpital et de celui-ci. »
Shri Mataji, discours à l’aéroport de Sydney, 02/11/1992

Shri Mataji parle de maladies qui peuvent se transformer en coma, non pas de comas par accidents. Ces maladies viennent d'un excès d'énergie ou de manque d'énergie du côté gauche, et peuvent dégénérer en coma. Par contre, les personnes qui utilisent trop le côté droit peuvent subir des attaques cardiaques ou se retrouver paralysées en gardant toute leur conscience.
Photo: http://photosazur.wordpress.com/
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Enregistrer un commentaire