mercredi 19 octobre 2011

De la sincérité envers soi-même


« Les lumières venant de vos cœurs forment ensemble une plus grande lumière, pour que le monde s’avance dans une direction appropriée. C’est un jour très joyeux et ceux qui se joignent à cela répandent aussi une grande joie. Mais des problèmes demeurent, comme on dit, mais pour nous, il n’y a pas de problèmes car il n’y a pas d’obscurité. Nulle part, nous ne voyons d’obscurité, nous voyons des lumières, lumières sur lumières.

Alors, que manque-t-il? Ce qui manque, c’est notre sincérité. Nous devons être très sincères envers nous-mêmes, parce que ce n’est pas seulement un amour ou une joie empruntés, mais cela vient de l’intérieur de la source, et cela s’écoule et s’écoule.

Donc c’est cela qui doit être éveillé. Et cet amour devrait s’écouler, et nos petites choses insignifiantes comme les jalousies ou les compétitions, et toutes ces choses qui nous abîment, doivent être lavées, car elles peuvent être purifiées si votre cœur est rempli d’amour.

Aujourd’hui est un jour pour répandre cette lumière d’amour, pour que chacun se sente illuminé et heureux, et oublie ses problèmes insignifiants…
Nous ne devrions pas nous inquiéter au sujet de choses et de problèmes peu importants. Cela s’arrangera très bien, vous verrez, si vous laissez simplement votre destinée (s’occuper) de ces problèmes. Elle est très élevée, très importante, votre destinée ira très loin dans ce domaine.

Voici la promesse du Diwali envers vous tous: vous atteindrez le mode de vie le plus élevé et le plus noble. Chaque parole que Je prononce, sera là pour prouver que ce que Je dis se réalise. Quels que soient les petits problèmes que vous ayez, ils seront tous emportés. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali puja, Los Angeles, USA, 09/11/ 2003
Publié par dictionnaire sahaja yoga

2 commentaires:

Maithili a dit…

ces paroles sont plus que d actualite aujourd hui. nous devons vraiment repondre notre lumiere et partager notre lumiere. cela donne tellement de joie. Merci Shri Mataji

Anonyme a dit…

Merci pour la traduction de ce bel extrait

Enregistrer un commentaire