jeudi 15 septembre 2011

Une dernière demeure


Voici la lettre que Sir C.P. a adressée le 14 septembre 2011 aux Yogis pour annoncer la lieu définitif de la tombe de Shri Mataji:

"Jai Shri Mataji,
Pour commencer, j’aimerais dire que le chemin de l'amour de Shri Mataji est celui de la plus pure dévotion et que l'accomplissement de sa volonté est notre seul objectif.

Après avoir reçu vos propositions concernant le développement du projet pour le Maha Samadhi (la tombe de Shri Mataji), nous avons placé le document près de la photo de Shri Mataji en la priant de bien vouloir nous montrer la voie à suivre.
Tôt le lendemain matin, une personne, qui n'avait aucune connaissance de notre prière, a rêvé de Shri Mataji qui lui a révélé ceci:
"Shri Mataji est vêtue d'un sari rouge vif. Elle est extrêmement agitée et inconfortable, et bouge les bras pour dissiper la chaleur qu’Elle ressent. Shri Mataji dit en hindi: "Emmenez-moi loin d'ici, dans un endroit froid". Nous l’emmenons ensuite dans un lieu très élevé, entouré de montagnes. La montagne est pleine de gens. Shri Mataji se sent très à l'aise et reposée. "

Je voudrais vous dire que nous avons reçu cette indication directement par Elle et que c’est sa volonté pour sa demeure. Réaliser son souhait pour sa dernière demeure dans les montagnes est ma première responsabilité, et je suis tenu d'accomplir cette tâche. Je suis persuadé que tous les Sahaja Yogis apporteront leur soutien total.

Shri Mataji a visité Dharamshala en mars de l’année 1985. Dans un discours qu’Elle a donné sur le site de l'école, Elle a déclaré:

« Les Himalayas sont le Sahasrara que la Terre Mère a créé pour vous. Ce Sahasrara doit être vénéré. Ce Sahasrara est très important.
Je ne sais pas si vous pouvez voir les vibrations qui émanent de ces montagnes.
Je suis tellement engloutie par leurs vibrations que Je ne vois rien d'autre, il n’y a que vibrations et vibrations, rien d'autre.
Ceux qui résident ici nagent dans les vibrations et ressemblent à (un ban) de poissons évoluant dans un océan de vibrations, vous ne pouvez pas les distinguer les uns des autres. Je ne peux pas décrire en mots la splendeur de la beauté des vibrations qui se répandent ici. C'est en effet la bénédiction des Himalayas.
Les Himalayas sont le Sahasrara de l'Univers entier. Ils ont donné à l'univers tant de bien-être et de joie qu’il n'y a plus rien à atteindre. C'est avec l'aide de ce Sahasrara que J'ai ouvert le vôtre.»

Dans les Écritures indiennes, Les Himalayas sont la demeure des dieux et des déesses. L’Adi Shakti s’y est incarnée en tant que Parvati, la fille de Himavat, qui est devenue l'épouse de Shiva. Son enfant, Shri Ganesha, est la divinité des bénédictions et de la sagesse. "
Sir C.P.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire