vendredi 16 septembre 2011

De la diplomatie avec les nouveaux


« Au début, vous ne devriez pas trop parler de moi. Vous devriez dire : "pour le moment, il n’est pas besoin d’en parler, faisons connaissance, ensuite vous la connaîtrez." Si vous leur faites comprendre que Sahaja Yoga est pour leur bien, leur propre énergie, leurs agissements propres, qu’ils devraient garder cela pour eux, ils seront contents. Mais ne leur parlez pas trop de moi. Les choses miraculeuses de Sahaja Yoga ne devraient pas non plus être discutées. Normalement, vous ne devriez pas leur montrer les photographies miracles, car ils diront toujours que vous avez les avez fabriquées ou trafiquées. Vous devriez vous limiter à parler de Sahaja Yoga, de la Kundalini, etc d’une manière générale.

De même, tout le monde n’a pas besoin d’en savoir au sujet du puja. Mais vous pouvez parler des chakras, de la façon de les garder équilibrés, et vous devez lever les Kundalinis. Dites simplement : "nous allons utiliser photo de la Mère, pour le moment, mais plus tard quand vous serez des experts, vous n'aurez plus besoin de l’utiliser." Ensuite, ils ne l’abandonneront jamais. Autrement, ils vont se battre à ce sujet.


Et troisièmement, les gens ont peur de la collectivité. Alors il faut leur dire que c'est parce que nous ne sommes pas collectifs que nous avons peur (du groupe). Mais si des gens bons et vertueux se rassemblent, ils n’auront pas peur d'être collectifs. Vous voyez, seuls les voyous et les voleurs s’assemblent. Le gens bons ne s’assemblent pas….

Sinon, si vous leur dites "nous devons être collectifs", ils trouveront cela suspect. Comme vous pouvez toujours le constater, personne ne s’assemble pour l'amour. Si les gens se rassemblent, c’est pour la haine ou pour combattre, ou pour une chose sinistre. Si vous dites que c’est pour l'amour, ils répondront "on connaît quel genre d'histoire cet amour représente".
Si vous devez vraiment les faire venir par l’argumentation et la discussion, soyez d'abord bien au courant de la connaissance de Sahaja Yoga. Vous devriez être d'un tel état d'esprit, d’un tel comportement, avec une telle personnalité, que les gens devraient voir qu’il y a quelque chose de spécial en vous. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Devi Puja, comment faire avec les nouveaux venus, Helsinki, Finlande, 17/08/1989

Il suffit de donner la Réalisation et de répondre aux questions des personnes, s’il y en a. Les vibrations feront le reste car la personne elle-même se sentira mieux en méditant, et sentira de l’intérieur, ce qu’est la Méditation Sahaja Yoga. La pratique amènera les gens à comprendre par eux-mêmes, d'une façon interne. Mais si l’on doit passer par l’argumentation, qui est une approche externe, nous devons être au Sahasrara et avoir ressenti ce dont nous parlons parce que les gens nous jugeront. Il ne faut pas essayer de convaincre, ce n'est pas notre rôle. C'est pourquoi Shri Mataji dit qu'il n'est pas nécessaire de tout dire au début, ni d'essayer de prouver quoi que ce soit. Il faut laisser les gens s'approprier leur Yoga, à leur rythme.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci ! le fait de lire cet extrait me conforte dans ma pratique.

Corinne a dit…

Merci pour cet extrait.

Enregistrer un commentaire