dimanche 14 août 2011

Oubliez vos erreurs






« Différents types de personnes de cultures, de régions différentes viennent à Sahaja Yoga car la porte est ouverte à tous. Or, un Indien qui arrive sera toujours attentif aux autres et dira: " Mère, cet homme ne fait pas cela. Cet homme ne fait pas ceci, il aurait dû faire son bain de pieds." Il va trouver des défauts aux autres, en disant tout le temps : " cet homme ne fait pas comme ça, comme vous le savez."

Mais en Occident, ils commencent à trouver des défauts en eux-mêmes et je reçois des lettres, de dix à douze pages parfois, confessant le mal qu'ils ont fait. Qui s’intéresse aux torts que vous avez faits? Je veux dire que quand un lotus fleurit, personne ne veut savoir combien de choses sales sont à l'intérieur de l'étang.

Vous êtes maintenant des lotus. Mais c'est si habituel (pour eux) qu’ils pensent : " nous devons nous confesser, nous devons dire à Shri Mataji quel mal nous avons fait."

A chaque moment, vous changez, alors qu’y a-t-il à avouer?

Et la vie est si structurée, comme Je vous l'ai dit, que les gens souffrent de culpabilité pour un rien. En plus, l'influence de cette Église catholique vous a tellement conditionnés que même si vous n'êtes pas catholique, que vous êtes protestant, vous avez toujours ce sentiment de culpabilité. Cette culpabilité abîme votre Vishuddhi gauche. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Krishna puja, synopsis, Cabella, Italie, 16/ 08/ 1992
Photo : http://photosazur.wordpress.com/

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire