mardi 14 juin 2011

Les vibrations sont de l'amour divin




« Je sais que vous m'aimez tous beaucoup ; c'est un amour immense pour moi et quand Je reçois ces vibrations émanant de vous, ce sont comme des vagues qui atteignent la côte et puis de nouveau s’en retournent vers le large, (laissant) de multiples petites gouttes étincelantes sur la plage. De même, Je ressens votre amour dans mon cœur qui se fait l’écho de la beauté de cet amour divin éclatant. Je ne peux pas vous expliquer cette expérience, ce qu'elle crée (en moi). La première chose que cela crée, ce sont des larmes qui me montent aux yeux, car c'est de la compassion qui est "sandra karuna", qui est "adhra", qui n'est pas sèche.

Par exemple, la compassion paternelle peut être très sèche…Une mère dira (les choses), mais elle ne dira pas quelque chose qui fera du mal. Elle devra parler quelquefois pour corriger les gens. Mais ses paroles seront très différentes de celles du père, parce qu'elle possède cette "sandra karuna", cet "adhra". "Adhra" est le contraire de ce qui est sec.

(L’Adi Shakti) a développé ce genre de coeur en raison de cet amour divin qu'elle a porté. Ainsi, chaque partie de son corps, tout a été créé à partir de l'amour divin. Chaque parcelle de son corps émet de l'amour divin et seulement cela.

Les vibrations ne sont rien d'autre que de l'amour divin. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti puja, Cabella, Italie, 06/06/1993
"Karuna", signifie la compassion, la pitié ou la tendresse qui allége la souffrance d’autrui. C’est une notion centrale dans le Bhakti Yoga, le yoga de la dévotion qui est longuement décrit le Bhagavata Purana, environ 3000 av. J.-C. Le bouddhisme lui aussi donne à ce concept une place importante. On parlerait en Occident d’amour inconditionnel.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire