dimanche 26 juin 2011

I Savoir interpréter les vibrations




« Etonnamment, J’ai toujours eut l’impression qu’il ne peut y avoir de niveaux dans la spiritualité. Je pensais qu’une fois que vous avez la Réalisation, vous y êtes. Mais plus tard, J’ai découvert que J’avais tort, que ce n’est pas le cas. Même après avoir reçu la Réalisation, J’ai découvert que les gens connaissaient beaucoup d’obstacles à leur ascension, tant de tentations les retiennent.
Donc, on doit résoudre d’une façon ou d’une autre, (les problèmes) de ses différents chakras, différents nadis…Il y a, comme Je vous l’ai dit, deux façons de le faire. L’autre jour, Je vous ai dit que de ne pas réagir. C’est dans la nature humaine de réagir, c’est totalement humain. …En ne réagissant pas, vous progresserez, vous grandirez c’est sûr. Mais si vous réagissez, vous ne pouvez pas progresser car vous agissez sous la contrainte d’autres choses qui ne sont pas vous.

Supposons maintenant, comme Je le disais, que J’observe ces tapis…Je n’aurai aucune notion de jugement si Je réagis à ces tapis. Mais si Je n’y réagis pas, alors Je saurai si ces tapis émettent ou non des vibrations. Diffusent-ils des vibrations ou non?

Or que sont ces vibrations? C’est de l’amour.

Donc la communication se fait ainsi : s’il y a de la lumière, vous pouvez voir les choses (qui vous entourent). Et lorsque vous voyez ces choses, c’est que la lumière vous donne la perception, la vision de ces choses.

De même, lorsque vous êtes illuminé, il se produit que ces vibrations commencent à s’écouler, tout comme la lumière (diffuse) et avec cette lumière (de l’Esprit) vous pouvez voir ce qui est bon ou ce qui est mauvais.


Mais parfois, vous utilisez ces mêmes paramètres que les êtres humains utilisent. Par exemple, vous allez dans une maison très belle, très bien, et toutes ces choses vous rendent très heureux. Mais en fait, qu’en est-il de la maison? A-t-elle de bonnes vibrations ou a-t-elle de mauvaises vibrations? Cela vaut-il la peine d’y vivre ou pas?
Ainsi, on doit utiliser les vibrations tout le temps pour comprendre chaque chose que l’on fait. »

A suivre



Shri Mataji, discours au sujet des vibrations, Cabella, Italie, 27/09/1998
La première chose, pour interpréter les vibrations, c’est de savoir si on n’est pas en réaction à ce que nous voyons, c'est-à-dire si des pensées ne nous influencent pas, si nous ne sommes pas simplement dans le jugement.
Ainsi, si l’on connaît ses préjugés et ses goûts, on peut mieux décoder le message des vibrations qui émanent d’une chose, d’une situation, et être sûr de ne pas les avoir passées au crible de nos préférences. Ce sont les paramètres dont Shri Mataji parle ici et qui n'ont rien à voir avec une connaissance venant de l'Esprit.
De plus, il faut nettoyer au niveau subtil ses chakras, ses canaux (nadis) qui reçoivent et émettent de la lumière divine, avec les techniques vibratoires et la méditation. Plus on utilise cette connaissance subtile des vibrations, plus elle se développe.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire