dimanche 8 mai 2011

Une rencontre inoubliable




« Lors de sa visite en Thaïlande en 1995, Shri Mataji eut un rendez-vous avec un politicien thaïlandais influent. L’avion de Shri Mataji venait à peine d'atterrir qu’on l’avait directement conduite au Parlement, où ce vieux monsieur l'attendait.
On lui avait seulement dit qu'il allait rencontrer une dame très spirituelle venue de l'Inde et, quand il la rencontra, sa première question fut "Etes-vous venue visiter les temples thaïlandais?" à laquelle Shri Mataji répondit: «Non, je suis venue construire un temple dans le coeur du peuple thaïlandais".

Ce vieux politicien, qui était le Président du Parlement, resta sans voix. Shri Mataji, révélant toute sa gravité en tant que Maha Guru, lui donna une très brève introduction à Sahaja Yoga, parlant rapidement et avec une extraordinaire autorité. L'homme et son assistant posèrent quelques questions, mais furent la plupart du temps silencieux, peut-être surpris par la tournure inattendue de l'événement. Après ce qui sembla être seulement quelques minutes, Shri Mataji lui demanda la permission de mettre la main sur son crâne, qui se trouve être le chakra du Sahasrara, pou lui donner la Réalisation du Soi.

Shri Mataji et ce monsieur étaient tous deux assis sur des chaises, mais, sans attendre sa réponse, Shri Mataji se leva, se dirigea vers lui et posa sa main sur le dessus de sa tête, pour déclencher l'éveil de la Kundalini. Or, en Thaïlande, la tête est une partie sacrée du corps humain, et les gens, normalement, ne permettent pas à la légère à des étrangers de toucher leur Sahasrara ! Donc, nous étions un peu nerveux, en particulier parce que ce monsieur était âgé et très haut placé dans la société thaïlandaise.

Nous sentîmes les vibrations se précipiter encore plus fortement et après quelques minutes, ce monsieur se trouva en totale méditation. Une paix profonde nous engloutit tous ; sans que je ne m’en souvienne comment, après quelque temps, ce politicien se retrouva assis sur le sol aux pieds de Shri Mataji, totalement abandonné.

Bien qu'il était l’aîné de Shri Mataji de plusieurs années, et un homme très important en Thaïlande, la profondeur de l'expérience lui fit voir qui elle était. Elle lui avait donné la Réalisation du Soi, qui est au cœur de l'enseignement du Seigneur Bouddha, le but suprême de notre vie, et il en était conscient. Toute sa tension avait disparu et il était comme un enfant, baignant dans la félicité face à Sri Mataji.

Son jeune assistant reçut lui aussi la Réalisation et ils jouissaient de l'énorme flux de vibrations provenant de Shri Mataji et de leur propre Sahasrara. Cet homme était si bouleversé par l'expérience de la Réalisation du Soi et de la transformation immédiate qu'il avait ressenties, qu'il promit de prendre des dispositions afin que Shri Mataji put parler à tous les membres de l'Assemblée nationale lors de sa prochaine visite à Bangkok ! (Malheureusement, ce fut la dernière visite de Shri Mataji en Thaïlande).

La réunion ne devait durer que 15 minutes, mais nous finîmes par rester environ deux heures tellement cet homme appréciait la présence de Shri Mataji. Il était complètement en paix, et à la fin, il dit: «Mère, je savais que vous étiez venue juste pour moi, et maintenant je ressens une telle paix que tous mes soucis ont disparu.



Et soudain, nous sûmes que ce qu’il disait était vrai… qu’elle était venue… pour lui, pour lui faire le don le plus important : la Réalisation du Soi. »
Pascal
Image : photo d'une Kundalini sur un temple tailandais dédié au Soleil


Cet homme avait 80 ans à l'époque; il quitta ses fonctions peu de temps après cet entretien et mourut un ou deux ans plus tard.


Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire