mardi 26 avril 2011

Equilibrer le côté droit avec le coeur


« Voir une lumière émaner de la tête de quelqu'un, en fait, c'est une façon de voir les choses par un seul côté (le côté droit), une autre façon étant de ressentir l'autre personne (par le côté gauche). Si vous ressentez l’autre, comment il est, comment il communique avec vous, comment vous vous rapprochez de lui. 
Pouvez-vous ressentir de la compassion pour celui qui n’en est pas là où vous en êtes? Ressentir cela est aussi une autre façon de s’équilibrer.
Mais cela ne doit se faire (qu'une fois qu’on est établi) : c’est très dangereux pour certaines personnes qui essaient d'être utiles à d'autres, quand elles ne sont pas elles-mêmes correctement établies. Donc, J’aimerais vous avertir encore que lorsque vous commencez à voir des lumières et le reste, essayez de vous rappeler que vous allez d'un côté (le côté droit), essayez d’avoir une parole, un discours, un comportement, de plus en plus empreint de compassion. Essayez d'avoir plus d'amour, ce qui signifie que le côté droit est plus développé que le côté gauche, (représenté par) le cœur.

Donc, vous devez élever votre Kundalini par la droite et la gauche, mais ce n'est pas quelque chose de mécanique, cela fonctionne. Une simple idée comme : "Oh, je dois plus développer mon cœur" (permet) l'équilibre. Ce devrait également développer des sentiments envers autrui. Or, avoir du sentiment pour les autres ne s’explique pas avec des phrases comme "j’ai du sentiment pour les autres". Si Je vois quelqu'un pleurer, les larmes coulent de mes yeux, n'importe où, automatiquement. Même si vous ne pleurez pas mais êtes atteint par quelque chose, Je ressens cette peine en moi-même. De même, vous devriez vraiment ressentir ces sentiments de peine, de désespoir, ces pleurs. Bien sûr, Je veux dire que certaines personnes ressentent cela trop fortement, car elles n'ont pas développé l'autre côté (le côté droit). Vous devriez donc avoir en vous les deux côtés, (canal gauche et canal droit) et les deux façons de les équilibrer.

Alors, ceux qui "voient" des choses ne devrait pas trop s'inquiéter de ce qu'ils "voient" ; c'est ainsi car ils ont pratiqué beaucoup d'austérités, tapasya. C'est pourquoi ils "voient" des choses. Et cela aide beaucoup Sahaja Yoga, car vous pouvez ainsi voir de vous-mêmes qui est Réalisé, qui ne l'est pas et autres aspects. Mais si vous êtes toujours sec, alors, si vous êtes sec, vous devriez essayer de développer votre (empathie).
Donc, ce que vous n'avez pas, essayez de le développer et ce que vous avez, n’en soyez pas satisfait, c'est la meilleure façon pour évoluer. Vous voyez, ceux qui peuvent voir les choses, devraient essayer de ressentir les autres. Ceux qui peuvent ressentir les autres devraient voir les choses, et cela réussira de cette façon. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux âmes Réalisées, séminaire de Bordi du 26 au 29, premier jour, 26/01/1977
Certaines personnes qui ont effectué toutes sortes d’austérités dans leurs vies antérieures, ont plus développé le canal droit que le canal gauche. Ceux qui ont développé le côté droit peuvent voir, en méditation ou lorsqu’il y a beaucoup de vibrations, la forme subtile des choses sous forme de lumière par exemple. mais elles peuvent manquer d'empathie. Il est donc utile à ces personnes de développer leur côté gauche afin de s’équilibrer.
Shri Mataji nous explique qu’avoir son attention sur les autres aide à développer le cœur, donc le côté gauche. Mais si la personne n’est pas elle-même équilibrée,
ressentir beaucoup d’empathie peut la plonger dans le côté gauche. Donc, il faut être soi-même équilibré pour aider les autres. 
Une façon simple d’équilibrer les canaux est d'utiliser la Kundalini en augmentant ou diminuant l’énergie d’un canal.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire